Mc Donald’s France challenge les start-ups de l’AgTechPublié le 27 octobre 2017 par Marie-Laure HUSTACHE

Dans la continuité de sa « stratégie agro-écologique » initiée en 2010, Mc Donald’s France a souhaité s’ouvrir à de nouvelles solutions innovantes avec un premier « Agri-Challenge », mettant en compétition une douzaine de projets « qui visent à rendre les productions agricoles plus respectueuses de l’environnement, ou à apporter des améliorations en matière de bien-être animal».

 

 

 

Le 26 octobre 2017, un jury composé d’experts issus de différents horizons a donc auditionné 12 finalistes (99 candidatures ayant été reçues lors de l’ouverture du concours) et a désigné les 3 lauréats qui se répartiront la somme de 50 000 euros et pourront tester leurs produits et services dans les fermes de référence de Mc Donald’s France.

 

 

Ont ainsi été distingués : Inalve, dirigé par Christophe Vasseur, œuvrant sur la farine de micro-algues comme alternative de l’alimentation animale, Carbon Bee, dirigé par Colin Chaballier, proposant une imagerie hyperspectrale couplée à une analyse Deep Learning pour anticiper les épidémies de mildiou et optimiser l’itinéraire technique en pomme de terre, et enfin la start-up Farm Leap, dirigée par Maxime Rigo, plateforme web permettant de gérer et de comparer son exploitation agricole avec d’autres de façon anonyme.

« Nous souhaitons offrir aux start-up lauréates un coup de pouce financier, mais aussi une expérimentation en situation réelle de leur solution dans l’une de nos filières agricoles avec un accès à un vaste réseau professionnel, du champ au restaurant. » a commenté Delphine Smagghe Vice-présidente Achat, Qualité, Développement durable et Communication de McDonald’s France. « L’Agri-Challenge répond à notre volonté d’aller plus loin dans notre stratégie agro-écologique : au-delà des finalistes, la qualité des candidatures répondant au moins à l’un des objectifs de notre stratégie agro-écologique (réduire les intrants, les consommations directes d’énergie, les consommations d’eau, et améliorer le bien-être animal) en fait un vivier d’idées nouvelles que nous pourrons être amenés à tester dans nos fermes de référence.» a précisé Rémi Rocca, Directeur achats qualité logistique.

Rappelons que McDonald’s France se fournit auprès de 5 principales filières : blé (à 96% d’origine française), pommes de terre (dont 83 4,3 % cultivée dans l’hexagone), bœuf et poulet ( respectivement 54,5 % et 53 % d’origine France) et salade (45,3% cultivée en France par 132 producteurs).