20 milliards de dollars d’investissements dans l’Ag Tech et la Food Tech en 2019Publié le 18 mars 2020 par Marie-Cécile DAMAVE

Le fonds d’investissements AgFunder vient de publier son rapport annuel sur les investissements mondiaux dans les startups et jeunes entreprises de l’Ag Tech et de la Food Tech en 2019.

 

Pour Agfunder, les différentes technologies utilisées dans la production agricole, sa transformation et sa distribution sont réparties dans les catégories suivantes, de l’amont à l’aval de la chaîne de valeur :

  • Ag Tech:
    • Amont de la production agricole : biotechnologies vertes, robotique agricole et agroéquipements innovants équipés de capteurs et logiciels
    • Systèmes de production innovants (fermes urbaines verticales, cultures d’algues, élevages d’insectes),
    • Places de marchés (achats et ventes d’intrants, vente directe) et technologies de financement innovantes pour les agriculteurs
  • Food Tech:
    • Transformation innovante alimentaire (viande synthétique, nouveaux ingrédients, protéines végétales) et non alimentaire (bioénergie, biomatériaux)
    • E-commerce et restauration en ligne, vente en ligne d’ingrédients et recettes pour une préparation à domicile,
    • Nouvelles technologies du retail (impression 3-D, robots de manutention, suivi du gaspillage alimentaire par des objets connectés),
    • Technologies innovantes de préparation des repas à domicile (robots connectés, aides nutritionnelles)
    • Nouvelle catégorie : infrastructures retail hébergées dans le Cloud (cuisines fantômes avec services de livraison de plats à la demande sur les derniers kilomètres)

 

 

Les investissements dans les startups de l’AgTech et de la Food Tech ont été multipliés par 6,5 depuis 2012, et semblent se stabiliser autour de 20 milliards de dollars depuis 2018, dont plus de 60% captés par les acteurs de la Food Tech et 40% par les acteurs de l’Ag Tech.

A noter la baisse des investissements dans les startups de la Food Tech en 2019, notamment en raison de la chute enregistrée chez les startups de l’e-commerce (-7%). A l’inverse, les investissements dans les produits alimentaires innovants ont doublé en 2019, en particulier dans les startups proposant des protéines alternatives (surtout à la viande rouge, mais aussi à la viande de volaille, de porc ou même de produits de la mer).

Les investissements dans l’Ag Tech sont restés relativement stables à 7,6 milliards de dollars. Dans cette catégorie, le segment le plus dynamique est celui des systèmes de production agricole innovants (+38% d’investissements). En revanche, les investissements dans les jeunes entreprises de biotechnologies vertes ont baissé de 22% en 2019. Les entreprises les plus dynamiques de cette catégorie mobilisent les technologies d’édition de génome (ou réécrirure du génome) ou inventent de nouveaux modes de protection de la santé des plantes.

En 2019, les Etats-Unis sont restés le pays où le plus d’investissements ont été réalisés, suivis par la Chine et l’Inde. Si les investissements dans l’Union européenne restent nettement moins élevés que dans ces trois pays leaders, ils sont en augmentation notable, en particulier au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne, en Allemagne, en France et en Suède.

Parmi les startups françaises mentionnées dans ce rapport, signalons Microphyt (nouveaux aliments protéiques à partir de microalgues), Ynsect (élevage d’insectes pour alimenter les animaux d’élevage), Afyren (valorisation de déchets de l’agro-industrie en biomolécules d’intérêt), Carbios (procédés enzymatiques pour repenser le cycle des plastiques), Naïo Technologies (robots autonomes de désherbage), Tibot Technologies (robot au service du bien-être des volailles d’élevage).

 

Pour aller plus loin :