Tetière Lettre
La lettre agridées n°644 du 12 octobre 2018

Une idée, un point de vue : L’avenir des agricultures passera par des intelligences combinées

PhotoMLHRecadrée
Marie-Laure Hustache, Responsable Communication, agridées
Les agricultrices et les agriculteurs, qui travaillent au quotidien avec le vivant, doivent combiner au moins deux intelligences complémentaires. La première, “programmative”, qui relève de l’anticipation d’un certain nombre de phénomènes plus ou moins souhaitables, et la seconde résolument “adaptative”, qui suppose une bonne dose de sang froid et de pragmatisme pour être capable de prendre la bonne décision à l’instant T. Autant dire que la fonction de l’agriculteur est complexe et qu’elle ne laisse pas de place à l’amateurisme, au risque d’en subir les conséquences d’une manière ou d’une autre.

Etre cultivateur, éleveur, etc . dans le but de produire et de valoriser des matières naturelles consiste donc à se « coltiner le réel » et ses impondérables en capitalisant sur ses connaissances, son expérience, ses outils et ses ressources humaines. Or il se trouve

que cette équation déjà fort instable est prise à partie par des problématiques environnementales et climatiques préoccupantes accentuées par une tendance à la collapsologie quasi généralisée.

Car la planète va mal et les premiers à s’en rendre compte sont forcément celles et ceux qui sont directement en contact avec les phénomènes vivants et naturels, leurs cycles et leur équilibre. Or l’agriculture, ou plutôt les agricultures, pourraient également être envisagées comme une forme de thérapie des terroirs. Dans ces conditions, l’idée même d’agriculture ne serait plus seulement à penser comme uniquement nourricière pour les « agrimangeurs » que nous sommes, mais également comme une attention portée à la santé de l’environnement et à son équilibre en revenant au bon sens, aux principes, aux savoirs, à la combinaison des intelligences disponibles. Un tel changement, déjà initié par certains, contribuerait à optimiser notre avenir en tant qu’espèce et nous inciterait également à penser le futur sans plus être aveuglés par le seul profit ou entraînés par nos mauvaises habitudes.



L’agriculteur se projette dans le futur depuis toujours, et c’est pourquoi il sait mesurer les effets bénéfiques ou catastrophiques de ses actions. Les dispositifs et objectifs en place depuis des décennies parasitent trop souvent ce bon sens et cette philosophie pratique. Il est plus que temps de franchir une étape supplémentaire en matière de pensée agricole et d’imaginer une intelligence étendue pour interagir utilement et durablement avec notre biotope originel.

Agenda :

Lundi 22 octobre 2018

15h30-17h30

A l’occasion de la visite en France de Monsieur Ken ISLEY, qui dirige depuis mars 2018 l’U.S. Foreign Agricultural Service (FAS), branche du ministère de l’agriculture américain (USDA) chargée de l’ensemble des activités internationales.
Cette rencontre est réservée à nos adhérents

Mardi 23 octobre 2018

Note-BIOECONOMIE
La bioéconomie décloisonne et créée des synergies entre les filières, pour mieux valoriser la biomasse. En ce 21ème siècle en quête de solutions durables, elle offre une palette d’opportunités d’ordre économique, environnemental et sociétal pour les acteurs du monde agricole, en particulier les agriculteurs « maillons forts de la bioéconomie ».

A l’occasion de ce RDV réservé à la presse et partenaires,le think tank agridées présentera ses réflexions et ses propositions sur l’approche « Bioéconomie : entreprises agricoles et société, une urgence à partager », pour déployer tout le potentiel de l’économie biosoursourcée, génératrice de valeurs.

Réservé à la presse. Informations auprès de Marie-Laure HUSTACHE hustache@agridees.com

Mardi 13 novembre 2018

9h00 -12h00

Economie, environnement et santé : les enjeux des protéïnes

Economie, environnement et santé : les enjeux des protéïnes

Lors de cette matinée de débats, notre think tank exposera les grands axes retenu par son groupe de travail.

Voir le programme

Mardi 20 novembre 2018

8h30 - 10h30

Euractiv

Conférence "La bioéconomie en France : comment garantir sa soutenabilité ?"

Euractiv vous invite à un atelier-débat pour échanger sur la situation en France dans un contexte européen autour des questions suivantes :
– Quels sont les vrais enjeux de la bioéconomie en France et en Europe ?
– Commnent accompagner le développement de la bioéconomie en France ?
– Comment lever les freins et garantir la soutenabilité de la bioéconomie ?

Jeudi 22 novembre 2018

9h30 - 10h30

Open agrifood

Atelier à Open Agri Food Orléans

L’agriculteur peut-il encore se payer le luxe d’investir dans le foncier ?
Le chef d’entreprise agricole se retrouve souvent face à un dilemme : sacrifier l’investissement dans son outil d’exploitation pour acquérir des terres agricoles mises en vente par un propriétaire. Alors que le virage de l’agriculture de précision et les nouvelles exigences des marchés nécessitent des investissements importants pour demeurer compétitif, il convient de proposer au chef d’entreprise agricole des solutions juridiques et financières pour lui éviter d’investir dans le foncier sans que celui-ci ne lui échappe.
C’est à ces solutions que l’atelier animé par Jean-Baptiste MILLARD propose de réfléchir.

Nous y serons :

Les 12 et 13 octobre 2018 à Bourges

34ème Congrès national de l’AFDR :

"L’agriculture face à la firme, concentration, régulation, évolution"

A l'occasion de son 34e congrès national, organisé à Bourges les 12 et 13 octobre prochains par la section Centre Val-de-Loire, l'AFDR consacre ses travaux à la firme agricole.

Informations et programme sur le site de l'AFDR

Le 25 octobre 2018 à Paris

Colloque "Le modèle coopératif en France et dans l'UE : vers un statut de coopérative agricole européenne ?"

Organisé par le Haut Conseil de la Coopération Agricole, ce colloque abordera les questions suivantes : Quelle articulation proximité/implication des adhérents et quel poids dans les filières ? Quelles perspectives stratégiques dans une Politique Agricole Commune et une approche française de l’agriculture renouvelées ?

N’hésitez pas à vous inscrire rapidement, les places pouvant être limitées par la suite.
Cliquez ici pour vous inscrire.

Les 7 et 8 novembre 2018 à Milan

2ème Congrès européen du sorgho

Organisé à l’initiative de l’interprofession européenne Sorghum ID, cet événement est ouvert aux organisations professionnelles et producteurs agricoles, scientifiques et instituts techniques, collecteurs et traders, administrations nationales et européennes, sociétés semencières et de protection des plantes et tous les acteurs économiques impliqués dans la chaîne du sorgho.
Agridées y sera présent.

3 Questions à : Christophe Buhot

p 15 M Buhot
Les vétérinaires sont des acteurs importants dans le mieux-être des animaux.
Christophe Buhot, Ancien président de la Fédération des Vétérinaires d’Europe, vice-président en charge des affaires européennes du Syndicat National des Vétérinaires d’Exercice Libéral (SNVEL) a répondu à nos questions.

Groupes de travail

Mercredi 16 octobre

La France souffre dans sa capacité à demeurer un acteur de premier rang dans les échanges internationaux de céréales. Le rôle ascendant de la Mer Noire, la diversité des origines communautaires concurrentes où les aléas/tendances climatiques apportent leur part d’explication. Les évolutions législatives/réglementaires françaises et européennes méritent également d’être analysées. Par ailleurs, le rôle des acteurs économiques à tous les stades de la chaîne, et le comportement collectif en filière, doivent aussi être évalués afin de comprendre la situation dans sa globalité y compris en terme de satisfaction des clients.

Jeudi 17 octobre

Marque, clientèle, enseigne, contrats cessibles de vente et de prestations de services, savoir-faire sont autant d’éléments incorporels qui ne sont plus réservés aux activités artisanales et commerciales mais sont devenus aujourd’hui la réalité d’une agriculture multifonctionnelle tournée vers les marchés et les consommateurs.
Les groupe de travail sont réservés à nos adhérents.
Pour en savoir plus cliquer ici

Brèves

Bassin Seine-Normandie : 3,84 milliards d’euros pour l’eau et les milieux aquatiques

19_zones_humides_credits_aesn_bourguignon-P
L’adoption à l’unanimité du 11ème programme « Eau et Climat objectif 2024 » de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie le 9 octobre 2018 a été saluée par François Sauvadet, Président du Comité de Bassin.3,84 milliards d’euros seront investis sur cette période pour soutenir des actions prioritaires pour l’eau, la biodiversité en lien avec l’eau et l’adaptation au changement climatique. Les redevances prévues affichent une nette baisse...
©I.D./agridées

Remise du Grand Prix AFJA du Journalisme agricole

Remise du Grand Prix AFJA du Journalisme agricole
Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a procédé à la Remise du Grand Prix AFJA* du Journalisme Agricole 2017 le 11 octobre 2018, en présence des lauréats, des membres du jury (dont Isabelle Delourme, rédactrice en chef adjointe de La Revue agridées) et de très nombreux journalistes et personnalités. L'occasion de revenir avec lui sur les grands …
©I.D./agridées

Une charte pour l’agriculture du Plateau de Saclay

Une charte pour l’agriculture du Plateau de Saclay
Pour préserver les terres agricoles et forestières situées sur le site d’aménagement du pôle scientifique et technologique du Plateau de Saclay (Essonne, Yvelines), la loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, a créé un dispositif unique en France : la Zone de Protection Naturelle, Agricole et Forestière (ZPNAF). Le périmètre de la ZPNAF du Plateau de Saclay a ensuite …
©I.D./agridées

La firme agricole, au menu des juristes de l’AFDR

logo_afdr
35 ans après avoir organisé son premier congrès national à Bourges, l’Association Française de Droit Rural (AFDR) revient dans la capitale historique du Berry pour son temps fort annuel. Cette manifestation s’annonce d’ores et déjà comme un succès d’affluence avec plus de 200 participants réunis pendant deux jours …
©J-B. M./agridées

Renforcer les systèmes alimentaires durables grâce aux indications géographiques

SFER
Tel a été le thème du Séminaire de Politiques Agricoles de la SFER qui s'est tenu le mardi 9 octobre 2018, à AgroParisTech. Basé sur 9 études de cas réparties sur 5 continents, ce rapport piloté par la FAO propose une vision d’ensemble des indications géographiques (IG) …
©agridées

La presse agricole et rurale connectée aux professionnels de la terre

La presse agricole et rurale connectée aux professionnels de la terre
Le Syndicat National de la Presse Agricole et Rurale (SNPAR) lance une nouvelle campagne de communication intitulée "LE MÉDIA CONNECTÉ À LA TERRE". Considérée comme un outil de travail et de formation, reconnue pour la qualité de son contenu et réflexions, la grande famille de la presse agricole et rurale (à laquelle appartient notre Revue agridées), est présente sur l’ensemble du …
©agridées

Le chiffre : 14,9 milliards d’oeufs

Oeuf
La France est championne d’Europe de la production d’œufs devant l’Espagne (13,3 milliards) et l’Allemagne (13,2 milliards) en 2017. L’Asie représente 55 % des œufs pondus dans le monde et l’Europe seulement 10 %.


La stratégie de transition massive des élevages en cages vers les élevages alternatifs lancée en octobre 2016 par l’interprofession française des œufs (CNPO) au travers du « Contrat sociétal d’avenir » commence à se voir. L’objectif était d’atteindre 50 % de poules pondeuses en élevages alternatifs (bio, plein air, sol) d’ici 2022 en préservant le potentiel de production. Il apparait que la part des élevages alternatifs est passée de 16,5 % en 2002 à 37 % en 2017 (contre 33 % en 2016). Les poules élevées en bio (code 0) représentent désormais 10,2 % du cheptel français contre 3 % en 2002.

Cette transition a un coût. Le CNPO l’estime à 277 millions d’euros pour parvenir à 1 poule sur 2 élevée hors cage d’ici 2022, et donc arrêter la production de près de 9 millions de poules élevées actuellement en cages et mettre en place 9 millions de poules en systèmes alternatifs, tout en ayant des coûts de production supérieurs (+ 15 % en élevage sol, + 22 % en plein air, + 35 % en label rouge, + 113 % en bio).

Le plan de filière élaboré par le CNPO pour les 5 ans à venir vise à poursuivre ces orientations. A noter l’engagement des professionnels de la filière, des représentants de la restauration hors domicile, de la distribution et des industries alimentaires, dans le cadre d’une « contractualisation responsable » à accompagner financièrement la transition des élevages en cages vers d’autres modes de production afin de répondre à la demande des marchés, des consommateurs et de la société.
©I.D./agridées

Sur le web :

Le groupe Réussir-Agra a lancé le 10 octobre 2018 sur le site dédié change.org une pétition à l'attention du Président de la République pour "garantir la liberté de tous en matière d'alimentation" face à la montée en puissance d'une forme de "totalitarisme alimentaire". "Nous demandons au Président de la République, à son Premier Ministre, et au Gouvernement de condamner …
©agridées

La Revue agridées : N°234

« La notion d’entreprise agricole doit être pleinement intégrée dans les textes en préparation et à venir. »

En 2006, le législateur a fait de l’évolution de l’exploitation agricole vers l’entreprise agricole un axe majeur de sa loi d’orientation agricole, en prenant en compte tant les évolutions économiques et sociales en agriculture que les nouvelles orientations de la PAC de 2003. 12 ans plus tard, il n’est plus sérieusement contesté le fait que les exploitations sont devenues de véritables entreprises. Tournées vers des marchés sur lesquels elles valorisent leurs productions, elles sont tenues de définir une stratégie intégrant leurs contraintes et valorisant leurs forces...

Retrouver cette tribune de Jean-Baptiste Millard, dans le numéro 234 de La Revue agridées p.5.
Votre abonnement n'est plus à jour ? Vous voulez recevoir La Revue agridées ?

cliquez ici !

Pour en savoir plus sur La Revue agridées

A noter dans votre agenda

L’Agriculture dans la Bioéconomie

bioeco_img
Les 12 et 13 octobre 2018 sur le Campus d'UniLaSalle Beauvais.

Colloque organisé par l’Académie d’agriculture de France et UniLaSalle, en association avec le Conseil régional des Hauts-de-France, de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis et du Pôle IAR.

Balade du goût 2018

2018_affiche_bdg
Les 13 et 14 octobre 2018 en Ile-de-France.

Cette année, 100 fermes s’investissent ! De nombreuses animations et ateliers sont proposés tout le week-­‐end pour faire découvrir leur savoir-­‐faire et la diversité des productions agricoles de la région Ile-­‐de-­‐France. Un terroir riche en goût, où l’on cultive des produits remarquables qui ne demandent qu’à être mitonnés et cuisinés !

Med’agri

Med’agri
Du 16 au 18 octobre 2018 à Avignon.

Un nouveau salon pour les agriculteurs ! Au coeur de la grande région de Provence-Alpes côte d’Azur, la création du salon MED’AGRI vient répondre à une attente forte des professionnels des filières de production agricoles.
La salon Med'Agri a été imaginé par des professionnels...pour les professionnels ! Toutes filières de production confondues, ...

8ème colloque AFBV

8ème colloque des biotechnologies végétales AFBV
Le 18 octobre 2018 à Paris.

Pour sa 8ème édition, l'Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) propose un colloque sur le thème des "Technologies numériques au service des biotechnologies et des agricultures".

Inscription dans la limite des places disponibles.

L’Île-de-France dans nos assiettes

Salon
Le 18 octobre 2018 à Paris.

Le 1er salon interprofessionnel de l’approvisionnement alimentaire régional des consommateurs franciliens. L’objectif de la journée est de mettre en place, à Rungis, une plateforme de rencontres « business » entre les agriculteurs (céréaliers) et les acheteurs (grossistes, restaurateurs… toutes filières) afin de réunir les conditions de relocalisation et de diversification des productions agricoles en Ile-de-France.

SIAL 2018

SIAL 2018
Du 21 au 25 octobre 2018 à Paris.

Rendez-vous international de la planète Food à Paris ! Cette année, Le Salon International de l’Alimentation Paris revisite l’alimentation d’aujourd’hui et, surtout, invente celle de demain. Il se veut plus que jamais une source d’inspiration pour l’alimentation mondiale, avec plus de 7000 entreprises de plus de 109 pays représentées qui présenteront leurs produits aux professionnels de la distribution et de la restauration.

Dionysud 2018

Dionysud 2018
Du 6 au 8 novembre 2018 à Béziers.

14ème édition du salon des innovations et techniques de la vigne et du vin, rendez-vous incontournable pour les professionnels désireux de s’informer sur les dernières innovations, découvrir ou redécouvrir les derniers prototypes dans le monde du machinisme, rencontrer et échanger avec les acteurs de la filière, bénéficier de conseils d’experts ou s’informer sur les nouvelles tendances !

Colloque National DEPHY

Colloque National DEPHY
Les 13 et 14 novembre 2018 à Paris.

Ce colloque a pour thématique « La réduction des phytos : plus qu'un défi, une réalité ! ». Action majeure du plan Ecophyto, DEPHY a pour finalité d'éprouver, de valoriser et de déployer des techniques et systèmes agricoles économes en produits phytosanitaires et économiquement, environnementalement et socialement performants, à partir d'un réseau national couvrant l’ensemble des filières végétales françaises et mobilisant toutes les parties prenantes du développement agricole, de l’enseignement, de la recherche et du transfert en agriculture.

Colloque "Eau et changement climatique, adaptons-nous ! Une journée, des solutions"

Colloque
Le 15 novembre 2018 à Lyon.

Face au constat d’une vulnérabilité généralisée de nos territoires en proie au manque d’eau, aux inondations et autres aléas climatiques, la question n’est plus de savoir s’il faut agir, mais où, comment et quelles priorités se donner pour investir.

Venez échanger, partager, débattre aux côtés d’élus, d’experts, de techniciens autour de tables-rondes, conférences et ateliers thématiques.

Agriculture & Alimentation durables : des clés pour réussir ?

Agriculture & Alimentation durables : des clés pour réussir ?
Le 15 novembre 2018 à Paris.

Rencontre publique organisée par les ProspectivESS du Labo de l’ESS. La transition agroécologique ainsi que le développement d’une agriculture plus durable et d’une alimentation plus responsable sont des sujets centraux pour des acteurs variés. Le Labo de l’ESS fait le pari de la coopération entre les différents acteurs comme force d’entraînement transformatrice, en se concentrant en priorité sur les territoires.

Vinitech Sifel 2018

Vinitech Sifel 2018
Du 20 au 22 novembre 2018 à Bordeaux.

Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher ouvert à tous, du simple visiteur au professionnel de la filière, ce salon propose des animations, rencontres, débats... en valorisant l'innovation et en mettant en avant le dynamisme de l'ensemble de la filière.
Plus d'informations :

Tech'Elevage

Tech'Elevage
Du 20 au 22 novembre 2018 à La Roche-sur-Yon.

La Chambre d’agriculture de la Vendée et les organisations vendéennes d’élevage organisent chaque année en novembre, le salon Tech’Elevage, salon de l’innovation en élevage à La Roche-sur-Yon. Ce salon rassemble l’ensemble des acteurs des filières animales.

Le digital : quelles opportunités pour la compétitivité de la filière porcine ?

IFIP
Le 4 décembre 2018 à Paris.

5ème Journée d'échanges sur la filière porcine. L'IFIP expose les usages et intérêts des data pour la performance des entreprises et les échanges au sein de la filière (analyses - témoignages - débats).

Colloque : Actualité et devenir des baux ruraux

colloque-baux-ruraux-vendredi-14-decembre-2018-a-lyon
Le 14 décembre 2018 à Lyon.

Ce colloque est organisé en partenariat avec la Faculté de droit, Université Jean Moulin Lyon II et sous les présidences de Hubert Bosse-Platière et Jean Debeaurain. Il est destiné aux professionnels, notamment notaires, avocats, experts fonciers, experts des Cridon et s'inscrit dans le cadre de la formation professionnelle.
facebook twitter linkedin youtube