Tetière Lettre
La lettre agridées n°640 du 6 juillet 2018

Une idée, un point de vue

Pour une fiscalité agricole d’entreprise incitative

Jean-Baptiste Millard,
Responsable Gestion des Entreprises et Territoires, agridées
Alors que la vague de chaleur qui déferle ces derniers jours sur le pays a pour conséquence d’accélérer les chantiers de récoltes, les agriculteurs français ne doivent pas perdre de vue un autre chantier ouvert par le gouvernement en février dernier et qui doit se clore cet été : celui de la concertation sur la réforme de la fiscalité agricole.

Les quatre grands enjeux majeurs de cette réforme sont :
  • l’amélioration de la résilience des entreprises, qui passe par des outils de gestion des risques et des aléas à travers notamment la constitution de provisions ou d’épargne de précaution ;
  • le renforcement de la compétitivité des entreprises agricoles en favorisant les systèmes de production plus performants d’un point de vue économique, environnemental, social et sanitaire ;
  • la facilitation de la transmission des entreprises agricoles pour relever le défi du renouvellement des générations ;
  • une meilleure prise en compte de la diversification des activités agricoles.

Le think tank agridées se félicite d’une telle évolution tant il promeut, depuis plusieurs années, ces axes de réforme consistant à mettre en place une fiscalité pour des entreprises agricoles compétitives, appréhendant de manière globale les résultats d’activité et garantissant leur résilience à travers, notamment, la mise en place d’un impôt sur les sociétés agricole comme alternative aux bénéfices agricoles, une ouverture accrue des dispositifs de provisions ou la création d’une réserve de trésorerie.
Si l’entreprise agricole est une entreprise comme les autres, justifiant une convergence fiscale, l’activité agricole, en prise directe avec le vivant, n’est pas une activité comme les autres. C’est ce qui justifie la mise en place de dispositifs particuliers.
Les pistes de travail sont ambitieuses, les attentes sont fortes, l’effort budgétaire doit être à la hauteur et le gouvernement ne peut décevoir !
N’oublions pas que face à l’abandon des outils de régulation des marchés agricoles, la fiscalité reste encore un puissant levier d’action publique pour orienter les décisions des chefs d’entreprises vers des pratiques et des investissements, moteurs de la croissance de demain.
Pour ne donner qu’un exemple : pourquoi ne pas étendre le crédit d'impôt en faveur de l'agriculture biologique à d’autres formes de transitions agricoles, telle que l’agriculture de conservation, qui apporte son concours, à travers ses pratiques, à la lutte contre le changement climatique ?
Pour relever les nombreux défis auxquels elle est confrontée, l’agriculture française a plus que jamais besoin d’une politique fiscale incitative.
Rendez-vous à la rentrée de septembre pour une prochaine lettre agridées ! Notre site web continue d’être mis à jour avec les actualités et expertises de notre think tank.
Merci de votre attention grandissante, et de votre fidélité !

Très bel été à toutes et à tous !

L’équipe agridées

Agenda : Mercredi 26 septembre

Echanges autour de l'ouvrage "PAC et mondialisation : une politique européenne encore commune ?"

17h - 19h

Présentation de l’ouvrage “PAC et mondialisation : une politique européenne encore commune ?” de Jean-Marie Séronie, agro économiste, conférencier et consultant, à paraître en septembre 2018.

Animation : Yves LE MORVAN, Responsable Filières et Produits, agridées
Couv Livre

INSCRIVEZ-VOUS !

3 Questions à : Luca Bonini

Luca Bonini
Fondée en 1971, Italpollina est leader mondial dans la production d’engrais organiques, de biostimulants d’origine végétale et de micro-organismes bénéfiques. L’entreprise propose ainsi une large gamme de solutions biotechnologiques dédiées à l’agriculture d’aujourd’hui et de demain, en recherche de durabilité environnementale, de qualité et de performance. Nous avons posé trois questions à son dirigeant Luca Bonini.






Focus : agridées dans la presse

L’agriculture française peut-elle se passer de la PAC ?

logo_europe1 (1)
Mercredi 27 juin 2017, Patrick FERRERE, Délégué Général participait à l’Emission “Europe Soir, le débat” de Frédéric Taddéi sur Europe 1 sur le thème “l’agriculture française peut-elle se passer de la PAC ?”.
figaro
Article d'Ivan LETESSIER paru dans le Figaro du 25 juin 2018.

"Nous avons subi la réforme de 2003, analyse Patrick Ferrère directeur du think tank agridées. tous les autres se sont saisis des opportunités pour se réformer. En France, on a continué à geindre, en rêvant d'un retour aux prix administrés."...

Et aussi :

Logo La Croix
Les semences paysannes tracent leur sillon”, paru le 2 juillet 2018

Ces Chinois qui viennent dans nos campagnes”, paru le 14 mai 2018.

FOCUS

Le droit rural à la croisée des chemins

logo-commun-RDR-2018
Pour ce nouveau rendez-vous des Rencontres de Droit Rural, l’Association française de droit rural (AFDR) et le think tank agridées ont choisi de réfléchir le 10 avril 2018 sur la place du droit rural dans l’évolution des nouvelles fonctions de l’agriculture : "Le droit rural à la croisée des chemins"... Retrouver les points clés de la journée et les présentations des intervenants.

Analyse

Nos analyses sont réservées aux adhérents. Pour en savoir plus cliquer sur ici

Edition de génome : pour quoi faire et sous quelles conditions ?

Edition de génome : pour quoi faire et sous quelles conditions ?
Les 28 et 29 juin 2018, l’OCDE a organisé une conférence à Paris sur les utilisations de l’édition de génome. Cette réunion a réuni environ 200 experts internationaux de ces techniques de génétique utilisée en amélioration des plantes et des animaux d’élevage, mais également en thérapie génique chez l’Homme. Principal message de ces deux journées de travail : l’édition de génome est prometteuse, mais ne peut se développer que sous plusieurs conditions : techniques, réglementaires, et sociétales. Les avis d’experts (scientifiques, économiques, juridiques) s’accumulent et la Commission européenne devrait se prononcer prochainement sur le statut des plantes issues de ces techniques : relèvent-elles de la Directive OGM ou en sont-elles exemptées ? ...
©M-C.D./agridées

Brèves

Enquête structure 2016 : la taille augmente, le nombre diminue mais à un rythme moins soutenu.

Enquête structure 2016 : la taille augmente, le nombre diminue mais à un rythme moins soutenu.
L’enquête Agreste du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation sur la structure des exploitations agricoles en 2016 vient de livrer ses résultats.
Parmi les grands enseignements de cette enquête, il est à noter la poursuite de la baisse du nombre des exploitations agricoles, mais à un rythme moins soutenu que celui de la décennie précédente. En 2016, la France métropolitaine compte 437 000 exploitations agricoles, soit 11 % de moins qu’en 2010, date du dernier recensement. Entre 2010 et 2016, la baisse annuelle s’établit à 1,9 %, là où elle était de – 3 % entre 2000 et 2010.
©J-B.M./agridées

Assemblée Générale de la F.F.S. : envol des spiritueux et retour à la terre

Assemblée Générale de la F.F.S. : envol des spiritueux et retour à la terre
La Fédération Française des Spiritueux réunie en Assemblée Générale le 4 juillet 2018 sous la présidence de Michel Gayraud a mis en évidence la bonne santé de ce fleuron de l’agroalimentaire français. Une nouvelle fois les exportations françaises de spiritueux ont battu leur record en 2017 atteignant une valeur totale de 4,2 milliards d’€ (+6%) ; le cognac en représente 70%...
©Y.L.M./agridées

Les échanges commerciaux, cruciaux pour la sécurité alimentaire

Les échanges commerciaux, cruciaux pour la sécurité alimentaire
Principe de réalité : nous vivons dans un monde ouvert, une économie mondialisée, où les marchés sont en équilibre à l’échelle de la planète. Pour les matières premières agricoles, ça n’est pas nouveau, comme l’illustrent les excellents livres d’Alessandro Giraudo « Histoires extraordinaires des matières premières » et « Nouvelles histoires extraordinaires des matières premières » (éditions Françoise Bourin, 2017). Et cette histoire n’est pas terminée...
©M-C.D./agridées

88% des Français ont une bonne image des produits biosourcés

88% des Français ont une bonne image des produits biosourcés
L’Association Chimie du Végétal (ACDV) a fêté ses 10 ans le 3 juillet 2018. Elle représente l’ensemble des acteurs de ces filières : entreprises de la chimie, de l’agro-industrie et des industries utilisatrices, pôles de compétitivité et organismes professionnels...
©M-C.D./agridées

Globeco fait peau neuve

globaleco
Comprendre le monde d’aujourd’hui et de demain, tel est l’objectif de GLOBECO dont les articles et les tweets concernent la mondialisation, la fracture mondiale, la géopolitique, les problèmes alimentaires mondiaux, le bonheur mondial …Un article par mois, un tweet par jour pour comprendre la mondialisation et mesurer le bonheur, c’est le rythme de ce site qui a été fondé …
©/agridées

L'Apecita, une évolution positive !

logo-apecita_346
En ce début d'été, l'Apecita dévoile son nouveau logo, son nouveau site internet et sa nouvelle formule du journal Tribune Verte !
Une nouvelle charte graphique avec ce logo plus sobre et une signature claire : l’emploi agri/agro...
©C.V./agridées

17 recommandations pour redonner de la valeur à l’alimentation

17 recommandations pour redonner de la valeur à l’alimentation
Comment par une meilleure valorisation « de l’assiette », améliorer à la fois la réalité de l’alimentation et répondre aux enjeux de la pérennité des acteurs économiques, notamment agricoles ? Tel est le prisme choisi par les membres du Think tank agroalimentaire- Les Echos pour leur travail collectif de l’année 2017-2018, présenté publiquement le 28 juin 2018...
©I.D./agridées

Lancement de l’association France gaz renouvelables

Lancement de l’association France gaz renouvelables
L’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France (AAMF), les Chambres d’Agriculture France, le Club Biogaz ATEE, la FNCCR, la FNSEA, le think tank FRANCE BIOMETHANE, GRDF et GRTgaz, sont les membres fondateurs de la nouvelle association France gaz renouvelables, lancée officiellement le 28 juin 2018...
©I.D./agridées

Les chiffres :

3,2%

Le 5 juillet 2018 l’INSEE vient de publier le compte provisoire de l’agriculture française pour 2017. La valeur de la production agricole se redresse de 3,2% à 71,8 milliards d’€ mais ne permet pas de rattraper les mauvais chiffres de l’an passé...
©Y.L.M./agridées

10

Le GIS Relance Agronomique et la Direction générale de l'enseignement et de la recherche du ministère de l'Agriculture, avec l’appui de l’IHEST (Institut des Hautes Études pour la Science et la Technologie), ont fait appel à l’imagination des élèves et des étudiants de l’enseignement agricole (secondaire et supérieur) pour construire des récits et images d'un « nouveau monde » …
©M-L.H./agridées

Retour en vidéos :

Colloque "Agriculture , enjeux fonciers : spécificités des outre-mer" du 29 mars 2018

Le 29 mars 2018 s'est tenu le premier Colloque de la Section AFDR de l'Ile de la Réunion sur le thème : "Agriculture , enjeux fonciers : spécificités des outre-mer".

Climat : Quels types de machines pourront être utilisées dans 20 ans ?

Dans le cadre du 86ème Congrès Entrepreneurs et territoires, Marie-Cécile Damave, responsable innovations et marchés à agridées a animé la table-ronde “Nos machines actuelles pourront-elles encore être utilisées dans 20 ans ? Quelles actions et solutions proposer à nos clients ?”, qui a mis en perspective les impacts du changement climatique sur les travaux des entrepreneurs agricoles.

La Revue agridées n°233

Maguelone Pontier "Le Grand Marché, écosystème toulousain au service d'un modèle alimentaire"

Maguelone PONTIER,
Directrice, Le Grand Marché (Marché d'intérêt national) Toulouse Occitanie
"Les consommateurs, les médias, les acteurs publics plébiscitent tous l'accès à une alimentation plus transparente, locale, durable et qualitative. Ce sont des demandes légitimes, presque évidentes dont on s'est parfois éloigné à tort. Pour y répondre, il faut jouer la désintermédiation intelligent et créatrice de valeurs, notamment pour nos producteurs. Il est ensuite impératif de décloisonner, de favoriser la rencontre des acteurs afin de créer de la transparence. Il paraît également évident de parler de prix justes, non pas comme une revendication mais comme un modèle économique pérenne à mettre en place sans délai. Il est enfin désormais inévitable de mutualiser la logistique, les flux, de ne concevoir qu’un transport doux pour demain..."



Retrouvez cet article dans le numéro 233 de La Revue agridées pp.14-15.

Abonnez-vous à La Revue agridées !

A noter dans votre agenda

24ème Controverses européennes

controverses-bergerac
Du 10 au 12 juillet à Bergerac.

Cette édition a pour thème "Agriculture et Alimentation, mais que fabriquent les prospectives ?".
Organisées par la Mission Agrobiosciences-Inra, les Controverses européennes ont pour originalité de mettre en débat le devenir de l’agriculture, de l’alimentation et des territoires ruraux comme nulle part ailleurs en Europe.

Congrès International de Protection des plantes dans les Agroécosystèmes Méditerranéens

Congrès International de Protection des plantes dans les Agroécosystèmes Méditerranéens
Du 16 au 20 juillet 2018 à Montpellier.

1ère édition de ce Congrès, dont l'objectif est d'apporter des réponses pertinentes aux questions portant sur le rôle des organismes nuisibles et des espèces envahissantes dans la dégradation de l’écoanthroposystème méditerranéen en raison des parasites.

Foire de Châlons

Foire de Châlons
Du 31 août au 10 septembre 2018 à Châlons en Champagne.

Evénement incontournable de la rentrée, la foire de Chalons invite cette année la région Ile de France et ouvre un PAVILLON DU FUTUR, véritable agora animée par de centaines
de jeunes entrepreneurs, qui sont autant d’exemples, pour illustrer l’excellence de notre territoire. Venez découvrir les nouveautés agricoles !

Innov-Agri 2018 : Le salon qui cultive !

innovagri
Du 4 au 6 septembre 2018 à Outarville (45).

Depuis 28 ans, Le Groupe France Agricole imagine un évènement plein-champ dont le principal objectif est de rapprocher les exploitants des fournisseurs de la filière dans des conditions réelles d’utilisation. Une rencontre où les agriculteurs, éleveurs, entrepreneurs, …

SPACE

SPACE
Du 11 au 14 septembre 2018 à Rennes.

La 32è édition du Salon international des productions animales s'annonce comme un grand temps fort de la rentrée agricole avec son 'Espace pour Demain qui a accueilli plus de 23 000 visiteurs l'an passé, et est devenu une étape de visite importante du salon.

La Terre est notre métier

La Terre est notre métier
Les 26 et 27 septembre 2018 à Retiers (35).

Salon des professionnels de la bio du réseau FNAB, il attire près d’une centaine d’exposants spécialisés dans les techniques et le développement des filières bio, qui viennent à la rencontre des producteurs et professionnels de l’agriculture biologique.
facebook twitter linkedin youtube