Tetière Lettre
La lettre agridées n°639 du 22 juin 2018

Une idée, un point de vue

La Commission européenne, le Parlement souhaiteraient que les Etats membres contribuent plus au financement de l’Union européenne ; le Conseil européen ne l’entend pas de cette oreille.

Alors, il faut compenser le Brexit, la mise en place de nouvelles politiques, notamment immigration et défense, sans apports financiers supplémentaires significatifs venant des Etats-membres.

Quant aux ministres de l‘Agriculture, ils se retrouvent dans une forte majorité pour demander un maintien des dotations de la PAC au sein du cadre financier pluriannuel (CFP) 2021-2027.

Difficile exercice pour contenter tout le monde sans oublier chacun ! Et nous n’en sommes qu’au cadre financier européen. Qu’en sera-t-il de tous ces accords lorsque interviendra la répartition par Etat-membre. Car, selon les options choisies, notamment en matière de convergence externe pour la PAC 2021-2027, certains pourraient voir leurs dotations diminuées ou sensiblement augmentées.

Depuis la réforme de 2003, la priorité en Agriculture est devenue « le budget » et la grande satisfaction des gouvernants dans les discussions sur la PAC réside dans le maintien de leurs dotations financières au sein du CFP. Avant d’opérer des choix internes distinctifs.

Le bon ordre ne serait-il pas de d’abord définir une politique et des objectifs et ensuite d’assurer le minimum d’intendance financière ?

Un budget oui … mais pour quoi faire ?



Yves Le Morvan, Responsable Filières et Produits, agridées

Focus

PAC 2020, une réponse au défi européen

Dans un contexte européen de grandes incertitudes, notre think tank présente sa nouvelle Note d’analyse sur la PAC 2020, dans le sens d’une consolidation de l’aspect européen et intégrateur de la Politique Agricole Commune.

225px-Flag_of_Europe.svg_

Téléchargez la note !

Echanges autour de l'ouvrage "PAC et mondialisation : une politique européenne encore commune ?"

Le 26 septembre 2018

De 17h à 19h

Présentation de l’ouvrage “PAC et mondialisation : une politique européenne encore commune ?” de Jean-Marie Séronie, agro économiste, conférencier et consultant, à paraître en septembre 2018.

Animation : Yves LE MORVAN, Responsable Filières et Produits, agridées
Couv Livre

INSCRIVEZ-VOUS !

Analyses

Nos analyses sont réservées aux adhérents. Pour en savoir plus cliquer sur ici
Top départ des négociations commerciales UE-Australie

Top départ des négociations commerciales UE-Australie

Le 18 juin 2018, l’Union européenne et l’Australie ont officiellement entamé des négociations en vue d’un accord commercial. Le premier cycle de négociations se tiendra du 2 au 6 juillet à Bruxelles. La Commission européenne va mener ces négociations, après autorisation du Conseil européen le 22 mai dernier. Un tel accord pourrait non seulement être favorable aux exportations européennes de produits laitiers et de fruits et légumes vers l’Australie, mais aussi pour les investissements européens dans l’industrie agroalimentaire australienne, dont les exportations vers les pays d’Asie (en particulier la Chine) sont florissantes et promises à un bel avenir, encouragées par divers accords commerciaux de l’Australie avec ses partenaires commerciaux asiatiques. Un accord UE-Australie pourrait donc être une double aubaine pour les acteurs européens de l’agro-industrie...
©M-C.D/agridées
chiffres-cles-bioeco

Quelle stratégie régionale de la bioéconomie en Grand Est ?

Le 7 juin 2018, la Région Grand Est a organisé les Etats généraux de la bioéconomie à Châlons-en-Champagne, pour lancer sa stratégie en matière de bioéconomie. Celle-ci est en effet considérée comme un des piliers du développement économique régional dans le cadre du Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) afin de construire l’économie de demain « compétitive, connectée, en réseau et respectueuse de l’environnement » selon les mots du Président de Région Jean ROTTNER. Cette journée, qui s’est déroulée en partenariat avec le pôle Industrie et Agro Ressources (IAR), s’est articulée autour de trois tables rondes, animées par agridées, et quatre groupes de travail. Le Grand Est compte sur son territoire de nombreux atouts pour le développement de la bioéconomie : production agricole, viticole et forestière variée, filières de transformation structurées, plusieurs bioraffineries valorisant la biomasse bois et grandes cultures, et de nombreuses organisations de recherche-développement-innovation. Les acteurs rassemblés dans ces Etats généraux de la bioéconomie ont formulé quatre grandes catégories de demandes : inventorier, quantifier et cartographier l’existant et le potentiel de l’offre et de la demande ; structurer les acteurs pour que s’installent des synergies entre acteurs de l’offre et que l’offre et la demande se rencontrent, les accompagner dans le « maquis réglementaire » de la bioéconomie ; et renforcer l’attractivité de la région en favorisant la commande publique pour les produits biosourcés et en organisant une gouvernance régionale de la bioéconomie...
©M-C.D/agridées
analyse-MCD-533x750

Changement climatique : Quelles conséquences pour les entrepreneurs des travaux agricoles et forestiers ?

Le 86ème congrès national des entrepreneurs des territoires s’est tenu les 31 mai et 1er juin 2018 à Ajaccio. Il s’est concentré sur les impacts du changement climatique sur les métiers et les machines des entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers. Trois experts ont débattu de ce sujet : Nathalie de NOBLET DUCOUDRE, Directrice de recherche au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, CEA-CNRS-UVSQ, Université Paris-Saclay ; Marc BARDINAL, Service Forêt Alimentation Bioéconomie, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) ; et Frédéric LEVRAULT, Expert National Agriculture et Changement Climatique, Chambres d’Agriculture....
©M-C.D/agridées

Brèves

Pac 2020, plus et mieux d’Europe

AG2018
Invités de la table ronde organisée par agridées le 14 juin 2018 sur le thème “Pac 2020, plus et mieux d’Europe”», quatre personnalités venues des Pays-Bas, d’Italie, de Roumanie et d’Allemagne ont réagi aux propositions législatives de la Commission européenne pour la période 2021-2017 présentées le 1er juin 2018, en présence de Pierre Bascou (DG agri, Commission européenne)...
©I.D/agridées

Convention Nationale de la Meunerie Française : évolution des marchés et création de valeur

MeuberieYves
A la sortie des Etats Généraux de l’alimentation (EGA) la Meunerie Française s’interroge elle aussi sur les tendances des marchés et la création de valeur dans son métier. Tout d’abord la Convention annuelle de la Meunerie, organisée à Deauville le 15 juin dernier, est l’occasion pour cette industrie de mettre en exergue ses spécificités et son poids dans la filière...
©Y.LM/agridées

2ème édition du Trophée du Petit Déjeuner Gourmand

TrophéesPtdfej
Le petit déjeuner est incontestablement lié aux plaisirs de la table et à notre patrimoine gastronomique. Il raconte notre histoire, celle de notre enfance, de nos voyages et de nos émotions.” expriment fort justement les organisateurs de cet évènement toujours attendu, dont la 2ème édition, tenue dans le cadre de la Journée Nationale du Petit Déjeuner, s’est déroulée mardi 19 juin 2018 à l’Ecole de Paris des Métiers de la Table (EPMT) à Paris...
©agridées

Commercer en 2030, enjeux de société

FCA2018
La FCA, Fédération du commerce coopératif et associé, tenait le 7 juin 2018 ses rencontres annuelles à Paris. Le commerce coopératif et associé ? Quelles enseignes ? Ces commerçants sont des entrepreneurs indépendants, propriétaires de leurs points de vente, qui mutualisent au sein de groupements un certain nombre de services et moyens tels les achats, référencements, marques, logistique, conseils-formations, outils marketing des enseignes…
©Y.LM/agridées

Les blockchains dans l’alimentaire : infographie

InfographieOFREYBlockchains-207x600
“Alors que le secteur agroalimentaire a dû faire face à plusieurs scandales sanitaires ces dernières années (œufs contaminés au Fipronil, affaire du lait contaminé chez Lactalis…), quelle est peut être l’utilité des blockchains dans la chaîne alimentaire ?...
©agridées

Assurer sa récolte et son chiffre d’affaires

CAgricoleAssurances
Pacifica, la filiale assurances dommages de Crédit Agricole Assurancesvient d’annoncer le lancement de la garantie Chiffre d’Affaires sécurisé, une option de son contrat Assurance Récoltes...
©agridées

Commerce agroalimentaire : l’UE n°1 mondial

Sia 2013 057
Le dynamisme commercial de l’Union européenne vient d’être salué par le rapport annuel 2017 sur les échanges commerciaux agro-alimentaires récemment publié...
©I.D/agridées

Voyage en Beauce

SAFClubYLM2-e1528284757429-300x400
Le SAF club de Chartres, sous la houlette de son Président Jean-Louis Bergeot, a organisé le 29 mai après-midi une série de rencontres et de présentations qui traçaient un chemin entre construction européenne et vitalité du territoire....
©Y.LM/agridées

Le chiffre : 27

SIMA2019
27 hectares : c’est la superficie totale occupée par le SIMA(Salon International du Machinisme Agricole), dont la future édition se prépare déjà activement pour accueillir dans les meilleures conditions plus de 135 pays visiteurs, du 24 au 28 février 2019, au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte.
« Nous souhaitons plus que jamais faire un salon à 360 degrés, ouvert, avec des thèmes nouveaux pour concerner tous les agriculteurs et toutes les agricultures…Nous n’oublions évidemment pas les éleveurs avec la partie SIMAGENA où 250 bovins viande et lait seront présentés, et une conférence dédiée. » a déclaré en conférence de presse Martine Degremont, Directrice du pôle agroéquipements de Comexposium, organisateur du SIMA...
©M-L.H/agridées

Sur le web :

La Parole A : Pierre Bascou

Bascou
A l’occasion de l’agridébat PAC 2020 : plus et mieux d’Europe” organisé par agridées le 14 juin dernier, Matias Desvernois a pu interroger Pierre Bascou, Directeur pour la durabilité et l’aide au revenu, Direction générale de l’agriculture et du développement rural à la Commission européenne.

Retrouver sa vidéo sur linkedin :
https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6413362852790300672

©/agridées

Prix COS-FRB

À l’occasion de ses 10 ans, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) crée un prix, en lien avec son Conseil d'orientation stratégique (COS), pour accompagner les jeunes chercheurs(euses) qui contribuent significativement aux sciences de la biodiversité.
©/agridées

La Revue agridées n°233

LRA 233-Couv Dossier

Dossier : Transition alimentaire : êtes-vous partants ?

« Alors que les habitants des pays en développement orientent leur consommation
vers une alimentation de plus en plus carnée, les populations occidentales sont invitées
de plus en plus activement à modifier leur comportement alimentaire. Place à davantage de protéines végétales, réduction du sucre et du sel, diminution, voire suppression des additifs et conservateurs, encouragements à consommer “local”, bio ou même vegan. Les incitations à ces changements de comportements viennent de toutes parts. Les conséquences sont majeures pour les acteurs des filières agro-alimentaires.
Certains sont déjà prêts.
Et vous ? »

Abonnez-vous à La Revue agridées !

A noter dans votre agenda

Carrefour de l'Innovation Agronomique

Carrefour de l'Innovation Agronomique « Numérique en productions végétales : prédire et agir »
Le 26 juin 2018 à Montpellier.

Ce carrefour organisé par L’Inra, Irstea et l’institut Convergences #DigitAg est dédié au thème : «Numérique en productions végétales : prédire et agir». Le colloque propose d’illustrer trois échelles spatiales et décisionnelles de plus en plus interconnectées via le numérique : parcelle/ exploitation / territoire.

PAC : Débat : "Où va la future PAC ?"

PAC : Débat :
Le 27 juin 2018 à Paris.

La Commission européenne a présenté ses propositions de cadre budgétaire européen et annoncé le 1er juin ses propositions législatives pour la future PAC. L’AFJA et les chambres d’agricultures font un point sur les propositions dans le cadre du budget européen de la future PAC de la commission européenne.

Planet A, forum international de l’Agriculture 2018

Planet A, forum international de l’Agriculture 2018
Les 27 et 28 juin 2018 à Chalons-en Champagne.

Pour la première fois, un forum international et pluridisciplinaire se penche sur la question de l’agriculture en la positionnant à la croisée des défis de l’humanité, tant il est vrai qu’elle est mère de tous les sujets.

Forum : L’agriculture en 3D

Agriculture 3D
Le 5 juillet 2018 à Paris.

Cette matinée de débats sur les enjeux agricoles et alimentaires mondiaux de demain, est organisée par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Club DEMETER.

24ème Controverses européennes

controverses-bergerac
Du 10 au 12 juillet à Bergerac.

Cette édition a pour thème "Agriculture et Alimentation, mais que fabriquent les prospectives ?".
Organisées par la Mission Agrobiosciences-Inra, les Controverses européennes ont pour originalité de mettre en débat le devenir de l’agriculture, de l’alimentation et des territoires ruraux comme nulle part ailleurs en Europe.

Innov-Agri 2018 : Le salon qui cultive !

innovagri
Du 4 au 6 septembre 2018 à Outarville (45).

Depuis 28 ans, Le Groupe France Agricole imagine un évènement plein-champ dont le principal objectif est de rapprocher les exploitants des fournisseurs de la filière dans des conditions réelles d’utilisation. Une rencontre où les agriculteurs, éleveurs, entrepreneurs, …

facebook twitter linkedin youtube