Alimétiers : des métiers pour tous, utiles à tousPublié le 27 avril 2017 par Isabelle DELOURME

Les métiers de l’alimentation viennent de lancer leur campagne de promotion et de valorisation des formations, des métiers et des emplois du secteur alimentaire « Alimétiers » 2017, en ciblant tout particulièrement la génération Y et en mettant en avant l’apprentissage.

 

Les besoins sont là et le secteur souhaite renforcer son attractivité.

 

En 2016 « 90 033 personnes ont été recrutées par 44 % des entreprises alimentaires, dont 66 % de moins de 30 ans. L’enjeu est pour le secteur alimentaire de mieux faire connaître ces offres d’emploi, ces métiers et ces formations » a indiqué Gilbert Keromnes, Vice-Président d’OPCALIM, le 27 avril 2017. Autant de postes seraient à pourvoir cette année dans les 72 000 entreprises alimentaires de toutes tailles (TPE, PME, ETI, grande entreprise) et de tous secteurs (industrie, artisanat, coopératives).

 

OPCALIM (*) a donc fait appel à trois grands chefs médiatiques -cuisinier, pâtissier, charcutier (Pierre-Sang Boyer (photo), Claire Verneil, Christophe Tourneux), maîtres d’apprentissage et eux-mêmes passés par l’apprentissage. Une stratégie digitale adaptée à ces jeunes hyperconnectés  a été mise en place sur les réseaux sociaux (Facebook, Youtube etTwitter – @alimetiers, #ALIMETIERS, #METIERSPOURTOUS, #APPRENTISSAGE).

 

Avec ce nouveau slogan : « Alimétiers : des métiers utiles à tous », les professionnels de l’alimentaire entendent donc montrer toutes les possibilités offertes aux jeunes par leurs entreprises. Le site internet www.alimetiers.com leur permet de découvrir des métiers, des formations et des offres d’emploi adaptés à tous les niveaux de compétences (du CAP au Bac +5) et sur tous les territoires. Pour plus de proximité avec les jeunes, le programme a également mis en place 75 visites d’entreprises pour des classes et sera présent dans une quinzaine de salons d’information et d’orientation.

 

*Le programme « Alimétiers » est porté par OPCALIM (l’organisme paritaire collecteur de la formation professionnelle continue (OPCA) des Industries alimentaires, de la Coopération agricole et de certaines branches de l’alimentation de détail). Il est mis en œuvre dans le cadre de la convention de coopération avec le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.