Appel à start-up #esaconnect 2020Publié le 3 septembre 2020 par agriDées

 

Présentez votre entreprise et vos innovations à l’occasion de la prochaine édition d’#esaconnect – Les rdv de l’agriculture connectée, le 05 novembre 2020 et remportez l’un des 3 prix offerts aux lauréats du concours ! Pitchs en Webinaires les 27, 28 ou 29 octobre 2020. Annonce des lauréats le 05 novembre 2020.

 

3 Prix à gagner :

  • Le Prix « Campus des Agricultures » : une dotation d’un montant de 1500 euros offerte par Le Campus des Agricultures, fond de dotation de l’ESA.
  • Le Prix « Chaire Mutations Agricoles » : un accompagnement de la Chaire Mutations Agricoles sous la forme d’une étude (valeur estimée à 1500 €).
  • Le Prix « Végépolys Valley » : une adhésion et son accompagnement d’un an au pôle de compétitivité pour l’année 2021 (valeur estimée à 1500 €).

Participez en ligne avant le 30 septembre 2020 !

 

  #esaconnect 5ème édition du 5 novembre 2020   : Agricultures, #JeTAimeMoiNonPlus ?

Réseaux sociaux, outils d’intermédiation et d’apprentissage des agricultures

Organisés par l’ESA et la Chaire Mutations Agricoles, Les rdv de l’agriculture connectée – #esaconnect – analysent, sous un angle sociologique et économique, les transformations des métiers et les nouvelles formes de coopérations liées au développement du numérique dans le secteur agricole.

Cette année les Rdv de l’agriculture connectée visent à saisir la façon dont la numérisation transforme les modalités de débat sur et dans l’agriculture. Nous appréhenderons cela autour de deux thèmes principaux : la mise en débat du rôle social de l’agriculture ; la façon dont les nouvelles modalités de dialogue numérique contribuent à la transformation des pratiques agricoles. Quelle est la place de l’agriculture et de ses représentations dans l’espace public et plus particulièrement sur les réseaux sociaux ? Comment les réseaux sociaux sont-ils utilisés par les agriculteurs et les professionnels de l’agriculture ? Comment sont-ils utilisés par les citoyens pour véhiculer des attentes sociétales autour de l’agriculture et de l’alimentation (#agribashing / #agriloving) ? Qui sont les récepteurs de ces messages et quels sont leurs impacts sur les pratiques agricoles, sur la formation, sur l’image du métier ?