agridées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Retour à la liste des contenus

Articles

Temps de lecture : 3 min

07/07/2021

Agridées contribue au cycle de formation de l’Institut Planète A

usine FICAP de production de granulés HPCI Green Pellet® - Pomacle (Marne) - © Européenne de Biomasse

L’Institut Planète A, créé sur le territoire de Châlons-en-Champagne en 2018,  vise l’objectif de former les décideurs sur les enjeux actuels et futurs de l’agriculture et de l’alimentation.

L’institut Planet A se veut être un lieu de rencontres de différents mondes « pour accélérer la révolution agricole en développant la transmission et le partage de connaissances, en fluidifiant les échanges et en créant les conditions d’une innovation utile aux Hommes ». Face aux défis climatiques, économiques, sociétaux, et politiques, l’Agriculture a un rôle important à jouer.

Se déroulant sur un an, au rythme de 2 à 3 jours par mois, ce cycle de formation pluridisciplinaire permet d’aborder de nombreux sujets : histoire et géopolitique de l’agriculture, sécurité alimentaire, bioéconomie, finance… Il vise à créer un réseau national et international d’experts de toutes origines pour faire émerger de nouvelles solutions de progrès et influencer les acteurs économiques et les politiques publiques.

Dans le cadre du Cycle 2021 qui accueille la 2ème promotion de l’Institut constituée d’une quinzaine d’auditeurs, Francky Duchâteau, responsable gestion de l’entreprise durable et territoires au sein du Think tank Agridées, est intervenu lors du séminaire des 17 et 18 juin, organisé au Centre Européen de la Bioéconomie et des Bioraffineries sur le site de Pomacle-Bazancourt près de Reims. Cette séance a mis plus particulièrement l’accent sur les potentiels de substitution du carbone végétal au carbone fossile grâce aux nombreuses valorisations non alimentaires des productions agricoles et forestières. Complémentaires d’autres interventions d’acteurs scientifiques et industriels et de visites d’entreprises sur le site, l’intervention d’agridées a porté plus particulièrement sur le rôle de l’amont agricole dans les bioraffineries et les exigences environnementales des modes de production, l’un des piliers de la durabilité des filières des produits biosourcés telles que les bioénergies, les cosmétiques ou encore les agromatériaux.

Les connaissances acquises par les auditeurs viendront alimenter les futurs travaux du Forum Planet A qui a lieu chaque année à Châlons-en-Champagne.