Bayer souhaite refaçonner l’agriculturePublié le 21 septembre 2018 par Isabelle DELOURME

Trois semaines après l’intégration officielle de Monsanto dans le groupe chimique allemand Bayer, les dirigeants de la division Crop Science ont partagé le 18 septembre 2018 la vision de l’entreprise pour l’agriculture de demain. Cela a eu lieu au siège mondial de Bayer à Lewerkusen (Allemagne), dans le cadre de l’évènement annuel « Future of Farming Dialogue » en présence de plusieurs dizaines de partenaires, agriculteurs, consommateurs, experts et devant près de 200 journalistes venus du monde entier.

 

Liam Condon, membre du directoire de Bayer et président de la division Crop Science a rappelé que la sécurité alimentaire que l’on considère comme acquise notamment dans les pays occidentaux est le résultat d’avancées scientifiques, et qu’il y a encore 800 millions de personnes qui souffrent quotidiennement de la faim dans le monde. En combinant la transformation numérique (nouveaux outils numériques et analyse de données), l’innovation scientifique des experts en sélection variétale, en biologie, en chimie et en science des données et l’innovation sociale pour toucher tous les agriculteurs du monde (de l’exploitation africain de taille modeste au producteur de soja américain ou brésilien), Bayer espère concilier son activité business et améliorer la société. « Notre approche vise à refaçonner l’agriculture » a souligné Liam Condon (1).

 

(1) (www.bayer.com/en/advancing-together.aspx)