Biodiversité : 19 grandes entreprises s’engagent pour des pratiques alternativesPublié le 24 septembre 2019 par Isabelle DELOURME

Le 23 septembre 2019, lors du Sommet Action Climat des Nations Unies à New York, 19 grandes entreprises du secteur de l’agroalimentaire et de l’agriculture ont décidé de lancer l’initiative « One Planet Business for Biodiversity » (OP2B) afin de protéger la biodiversité et promouvoir des pratiques agricoles alternatives, en collaboration avec le World Business Council for Sustainable Development for Biodiversity (WBCSD).

 

Cette coalition d’entreprises réunie autour d’Emmanuel Faber, Président-Directeur Général de Danone, s’est engagée à prendre des mesures concrètes, individuellement et collectivement, pour développer des solutions innovantes visant à protéger et à favoriser la biodiversité dans les systèmes agricoles. Les entreprises membres de OP2B comptent déployer ces solutions pour transformer leurs chaînes de valeur stratégiques et maximiser ainsi leur impact.

 

Elles se concentreront sur trois grands domaines d’action :

  • Déployer à grande échelle les pratiques d’agriculture régénératrice pour protéger la santé des sols (séquestration du carbone, rétention d’eau, résilience des cultures, redensification de la qualité nutritionnelle des aliments, diminution de la dépendance aux intrants synthétiques).
  • Développer des portefeuilles de produits pour stimuler la biodiversité cultivée et rendre les modèles alimentaires et agricoles plus résilients.
  • Eradiquer la déforestation et améliorer la gestion, la restauration et la protection des écosystèmes naturels riches en termes de biodiversité (prairies, zones humides, forêts).

 

Ces actions s’échelonneront jusqu’en 2030. Toutefois les membres d’OP2B entendent présenter d’ici à octobre 2020, juste avant la COP 15 de la Convention sur Diversité Biologique (CDB) qui se tiendra à Kunming, des engagements ambitieux –mesurables et avec des horizons de temps définis.