Développement durable

87

19 juin 2019

Colloque “Agriculture urbaine : état des lieux et perspectives”

Le think tank Territoire et Consciences organise le mercredi 3 juillet à l’Hôtel de l’Industrie à Paris un colloque sur le thème “Agriculture urbaine : état des lieux et perspectives”. Inscription avant le 24 juin par mail : colloque@territoireetconsciences.fr

1 mars 2019

TV Village Semence : En quoi le bio tire-t’il profit des cultures conventionnelles ?

Retour sur le Plateau de TV VIllage Semences au SIA le 26 février 2019, où était organisée une table ronde animée par Philippe Lefebvre, Journaliste, avec comme invités Pierre Pages, Président Euralis et Yves Le Morvan, Responsable Filières et produits Agridées, sur le thème “En quoi le bio tire-‘il profit des cultures conventionnelles ?”.


Par agriDées

23 novembre 2018

Une idée, un point de vue

Le développement des biostimulants en Europe nécessite une réglementation harmonisée

Les biostimulants sont des matières fertilisantes qui, en dehors des éléments minéraux qu’ils peuvent contenir, permettent d’améliorer : la résistance des plantes aux stress abiotiques, la nutrition des plantes, la qualité des productions. Ils constituent un outil nécessaire pour relever les nombreux défis auxquels doit faire face l’agriculture : adaptation au changement climatique, réduction de l’empreinte environnementale, réduction de l’usage des ressources fossiles, production pour de nouveaux usages (bioéconomie)…


Par yann.lamy

9 novembre 2018

La « loi agriculture et alimentation », censurée uniquement pour ses « cavaliers » !

Saisi par plus de soixante sénateurs de la conformité à la constitution de la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, le Conseil constitutionnel valide l’essentiel du texte mais censure de trop nombreux cavaliers législatifs.


Par Jean-Baptiste MILLARD

23 août 2018

L’agriculture de précision, enjeux et besoin

Dans le cadre de Foire de Châlons, Marie-Cécile Damave, Responsable Innovations et Marchés à agridées, intervient au Pavillon du Futur :

25 mai 2018

Analyses

A Cannes, du 27 au 30 mai 2018, les notaires pensent le territoire de demain

« Demain le territoire » : tel est le thème que les notaires ont retenu pour leur 114e congrès. Ils entendent mettre leurs réflexions et leurs propositions juridiques au service d’un territoire capable, demain, de relever les défis alimentaires, énergétiques, environnementaux et d’être le socle d’une cohésion sociale à renforcer.


Par Jean-Baptiste MILLARD

14 mars 2018

Quelle résilience pour les filières bio ?

Agridébat Mardi 27 mars -14h00 à 17h30. Cet agridébat fait suite aux réunions d’un Groupe de Travail qui s’est penché sur le thème de la résilience des filières bio, et de propositions qui vont être lancées par agridées. INSCRIVEZ-VOUS !

25 janvier 2018

Tribunes

Dossier : “RSE : tous concernés”

Notion apparue officiellement le 1er novembre 2010 avec la naissance de l’ISO 26000, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) s’est peu à peu infiltrée au coeur des entreprises. Cette démarche volontaire, peut être évaluée mais pas certifiée….


Par agriDées

1 janvier 2018

La bioéconomie agricole : réalités d’aujourd’hui et promesses de demain

16 janvier 2018 : Agr’iDébat organisé en collaboration avec l’AGPM et l’AGPB consacré à la bioéconomie : à l’aide d’exemples concrets, nous identifierons les réalités opérationnelles et les promesses d’avenir de la bioéconomie agricole, en réponse aux enjeux économiques des territoires, aux changements climatiques, et aux demandes sociétales. INSCRIVEZ-VOUS !

8 décembre 2017

Retour aux fondamentaux : les pesticides sont utiles !

Dans un contexte politique et sociétal hostile aux pesticides issus de la chimie de synthèse, l’Union des Industries de Protection des Plantes (UIPP) a rappelé dans une conférence de presse le 6 décembre 2017 la fonction première des pesticides : protéger la santé des plantes contre les maladies, les insectes et les mauvaises herbes. Si aucun de ces produits n’était utilisé, 30 à 40% de la production agricole mondiale serait perdue….


Par Marie-Cécile DAMAVE

8 décembre 2017

Analyses

Agriculture et forêt : quels leviers et enjeux d’adaptation aux changements climatiques ?

Le 28 novembre 2017, l’association Météo et Climat a organisé sa 10e journée scientifique sur le thème : « Changements climatiques : quelle place pour notre forêt et notre agriculture demain? ».  Saf agr’iDées y a participé en tant que partenaire contributeur et dans l’animation de la journée…


Par Marie-Cécile DAMAVE

1 décembre 2017

La résilience des filières biologiques

Comment toucher les dividendes du développement de la bio, sans payer la rançon du succès ?

La consommation alimentaire des produits bio est en pleine expansion en Europe et en France où son chiffre d’affaires a atteint 7 Mds d’€ en 2016. Certes cela ne représente encore que 3% du marché alimentaire de notre pays, mais la progression est fulgurante : +20% par rapport à 2015. En Allemagne, pays leader, les ventes atteignent 9,5 Mds d’€ pour 5% du marché alimentaire….

10 août 2017

Analyses

Changement climatique : des impacts bien réels aux Etats-Unis

Alors que les Etats-Unis annoncent leur désengagement de l’Accord de Paris sur le Climat, un rapport de synthèse des impacts du changement climatique aux Etats-Unis vient de sortir, compilant des milliers d’études scientifiques analysant, quantifiant les dérèglements climatiques observés dans ce pays depuis un siècle, et présentant des perspectives plutôt alarmistes pour les décennies à venir…


Par Marie-Cécile DAMAVE

13 juillet 2017

AG d’OREE au QG des Armées

Le 3 juillet dernier s’est tenue l’Assemblée générale de l’Association Orée – dont saf agr’iDées est administrateur – dans le magnifique amphithéâtre de l’Hexagone Balard, nouveau siège du Ministère des Armées. L’occasion pour ce dernier de présenter ses actions dans les trois domaines d’intervention de l’association que sont la biodiversité, l’économie circulaire et l’ancrage local et, pour le consortium OPALE, opérateur privé de l’Hexagone Balard, de présenter sa politique pour la performance énergétique de ce bâtiment hors norme…


Par Jean-Baptiste MILLARD

19 mai 2017

Tribunes

Le principe de non-régression saisi par le droit de l’environnement

Pourquoi le législateur s’est-il cru obligé d’inscrire le principe de non-régression en lettres d’or dans la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, quel est le fondement de ce principe, quelles pourront être, à terme, au plan du droit comme au plan des faits, ses conséquences ?

La Revue Agriculteurs de France a demandé à trois experts : Bernard PEIGNOT, avocat honoraire aux Conseils, vice-président de l’AFDR et président des Amis de la SAF ; Carole HERNANDEZ ZAKINE, manager chez Agrosolutions, cabinet d’expertise et de conseil ; et Max FALQUE, délégué général de l’ICREI d’apporter leur éclairage sur ces questions.

Retrouvez cet article pages 24 à 28 dans le numéro 227 de la Revue “Agriculteurs de France”.

Abonnez-vous à notre revue !


Par agriDées

5 avril 2017

FFA 2017 – Partenariats, recherche et innovation, agroécologie, bioéconomie : des voies pour atteindre les Objectifs de Développement Durable

La dixième édition du Forum pour le Futur de l’Agriculture (FFA) s’est tenue à Bruxelles le 28 mars 2017, à l’initiative de Syngenta et de l’Organisation européenne des propriétaires terriens (ELO). Cette journée de réflexions a permis d’identifier un certain nombre de solutions pour le monde agricole afin d’atteindre les Objectifs de Développement Durable fixés par les Nations Unies, avec le souci partagé de mettre en place une agriculture intelligente et résiliente face au climat…


Par Marie-Cécile DAMAVE

4 avril 2017

L’agriculteur maillon fort de la bioéconomie

La France s’est dotée d’une stratégie nationale pour la bioéconomie début 2017, prenant sa place dans la stratégie européenne engagée en 2012. Cette « économie du vivant » consiste notamment à valoriser la biomasse et les co-produits issus de l’agriculture, la forêt et leurs filières, dans une démarche d’économie circulaire. Comment permettre à l’agriculteur, qui est au cœur de la bioéconomie, de s’approprier ce concept et de prendre sa place de maillon fort au sein de ce système ? Comment faire en sorte qu’il s’y engage en tant que partie prenante de la création de valeur économique, environnementale et sociétale des filières alimentaires et non-alimentaires de la bioéconomie ?

17 février 2017

2ème édition du Mooc sur l’Agroécologie

Après avoir rassemblé plus de 12 000 participants en ligne lors d’une 1ère session en 2016, le MOOC Agroécologie organisé par Montpellier SupAgro, est de retour du 17 février au 22 avril 2017 pour une seconde session. Celle-ci se déroulera en français et en anglais. Il s’agit d’une formation gratuite et ouverte à tous, accessible sur la plateforme https://www.fun-mooc.fr/courses/Agreenium/66001S02/session02/about
. Les inscriptions seront closes le 6 mars 2017. Le Mooc s’adresse aux professionnels pour consolider leurs expertises : chercheurs, acteurs du monde agricole (agriculteurs, conseillers, chambres d’agriculture…), décideurs publics, aux étudiants, et à toute personne intéressée par l’agroécologie. Le cours, dont l’effort estimé est de 4 h/semaine abordera les bases de l’agroécologie à travers une approche conjuguant sciences agronomiques, écologie et sociales, ainsi que ses applications dans les pratiques agricoles et dans la transition agroécologique. « Chaque participant est invité à témoigner de ses connaissances et observations de terrain pour enrichir les apports théoriques présentés par les enseignants-chercheurs. En offrant la possibilité aux personnes inscrites d’échanger entre elles, ce dispositif innovant vise ainsi à co-construire une approche de l’agroécologie en s’appuyant sur une vision plurielle et internationale » expliquent les responsables du MOOC.


Par Isabelle DELOURME

14 février 2017

Faire de la France le 1er pays “Bio”

A l’initiative de la Fnab (Fédération nationale d’agriculture biologique), du Synabio
(Syndicat national des industriels et distributeurs spécialisés), et de Coop de France bio, la filière bio française a interpellé le 8 février 2017 les principaux candidats à l’élection présidentielle (voir photo).
Après avoir écouté leurs propositions vis-à-vis de l’agriculture biologique, ces trois organisations leur ont demandé de s’engager en signant leur “Pacte pour une agriculture et une alimentation d’intérêt général”. Décliné autour de 8 points tels que l’augmentation de la consommation bio dans la restauration collective ou le développement d’outils de financement adaptés, il a notamment pour objectif de faire de la France le 1er pays producteur et consommateur de produits bio en Europe d’ici 2022 (www.pactebio2017.com).
Car, bien que la France connaisse actuellement une croissance record de sa consommation de produits alimentaires bio (+20 % en 2016) pour un marché de 7 milliards d’euros, les denrées sont loin d’être toutes produites en France (75 %). Cela atteint toutefois 93 % pour le lait et les produits laitiers, mais seulement 59 % pour les fruits et 49 % pour l’épicerie.
Actuellement, la France est le 3ème pays européen en termes de surfaces agricoles cultivées en bio, et leader pour la production de volailles de chair bio. Parmi nos voisins, l’Allemagne est en tête pour la production de lait et de céréales bio, le Danemark pour le porc et l’Espagne pour les vins et les fruits bio.
Au-delà des problématiques de production ou d’évolution de la Pac, la confirmation du succès du bio passera, comme pour les filières conventionnelles, par l’innovation, la maîtrise des risques, la résilience des acteurs de la chaîne alimentaire, la conservation de la valeur,… saf agr’iDées va d’ailleurs lancer prochainement des travaux dans ces directions.


Par Yves LE MORVAN

20 janvier 2017

La stratégie nationale pour la bioéconomie est enfin annoncée

Le 18 janvier 2017, la stratégie nationale française sur la bioéconomie a été annoncée et présentée en conseil des ministres. Elle est le fruit d’un travail interministériel de plusieurs années entre les ministères de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, et le ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt…


Par Marie-Cécile DAMAVE

24 novembre 2016

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 225 : Préserver la biodiversité, un enjeu politique et économique


Par agriDées

16 septembre 2016

Une idée, un point de vue

L’Association Interprofessionnelle de la Banane, pour quoi faire ?


Par Philippe RUELLE

2 septembre 2016

ORE : un nouveau sigle dans le paysage juridique français

La loi n° 2016-1087 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysage a été adoptée le 8 août dernier et, avec elle, un nouveau dispositif juridique : l’obligation réelle environnementale (ORE).

Régie par l’article L 132-3 du code de l’environnement, l’obligation réelle environnementale, se définit comme un contrat au terme duquel le propriétaire d’un bien immobilier fait naître à sa charge, ainsi qu’à la charge des propriétaires ultérieurs de ce bien, une obligation ayant pour finalité le maintien, la conservation, la gestion ou la restauration d’éléments de la biodiversité ou de fonctions écologiques. Les bénéficiaires d’une telle obligation sont limitativement énumérés : les collectivités publiques, les établissements publics et les personnes morales de droit privé agissant pour la protection de l’environnement. Il s’agit en pratique d’une mise en servitude volontaire de son bien pour des raisons environnementales.


Par Jean-Baptiste MILLARD

5 juillet 2016

Analyses

Agrimonde-Terra : deux scénarios permettraient de nourrir l’humanité en 2050

Le 24 juin 2016, le CIRAD et l’INRA ont présenté à Paris leur grande étude prospective conjointe “Agrimonde-Terra”, qui propose différents scénarios d’usages des terres à l’horizon 2050 pour nourrir l’humanité. L’approche est systémique. A partir des évolutions possibles des facteurs externes (contexte international, régimes alimentaires, changements climatiques) et des systèmes d’usage des terres (relations entre mondes rural et urbain, structures agricoles, systèmes de production végétale et animale, systèmes forestiers), l’étude envisage quatre scénarios différents. Deux d’entre eux seulement permettraient de garantir la sécurité alimentaire mondiale, faisant appel à des pratiques d’intensification durable de la production agricole sur l’agroécologie : dans le premier scénario, la pression de la demande est réduite par la répartition des populations dans des villes de tailles moyennes, développées en réseau avec les espaces ruraux. Dans le second scénario, la pression de la demande est réduite grâce à une modification en profondeur les régimes alimentaires, grâce aux incitations des politiques publiques en faveur de régimes plus sains.


Par Marie-Cécile DAMAVE

17 juin 2016

Glyphosate : symbole d’un modèle agricole contesté, mais un élément-clé de l’agroécologie !

C’est le 23 juin prochain que les agriculteurs devraient savoir s’ils pourront continuer ou non à utiliser des herbicides à base de glyphosate sur leurs exploitations. Après de nombreux rebondissements, c’est en effet à cette date que les Etats membres de l’Union européenne devraient se prononcer en appel sur la réautorisation de cette molécule.

Ce processus a été plus que chaotique, et a fait les gros titres des journaux depuis quelques semaines. Le glyphosate cristallise le rejet par une partie de la société du modèle agricole de production de masse, au-delà des craintes que l’usage de cet herbicide suscite chez certains pour la santé ou l’environnement. Comme pour les OGM, c’est la nature du système agricole qui visé à travers le glyphosate. Il devient un symbole de l’agriculture intensive, productiviste, industrielle, que certains opposent à une agriculture responsable, durable, agroécologique …


Par Marie-Cécile DAMAVE

16 juin 2016

Colloque “1946 – 2016 : Les 70 ans du statut du fermage, l’avenir d’un passé”

Colloque organisé le vendredi 17 juin 2016. Jean–Baptiste Millard, Responsable Gestion des Entreprises et Territoires
à saf agr’iDées, secrétaire général de l’Association française de droit rural présentera un rapport sur “Le statut du fermage protège-il l’environnement ?”


Par agriDées

25 mai 2016

Rencontres parlementaires pour les énergies renouvelables

Les 7e rencontres parlementaires des énergies renouvelables se sont tenues le 24 mai à Paris, associant députés et sénateurs, parties prenantes, représentants de l’administration et le think tank La Fabrique Écologique. Cet événement se situait dans le contexte post-COP21 et a finalement tiré un bilan assez mitigé du développement des énergies renouvelables dans notre pays…


Par Marie-Cécile DAMAVE

28 avril 2016

Evaluation environnementale : vers plus d’indépendance

Attendu depuis plusieurs mois, le décret portant réforme de l’Autorité environnementale pour les plans et programmes (plans locaux d’urbanisme, schémas de cohérence territoriale, schémas d’aménagement et de gestion des eaux, …) a été examiné le 27 avril 2016 en conseil des ministres. L’Autorité environnementale relèvera désormais d’une mission régionale d’autorité du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Elle était jusqu’alors exercée par les préfets de bassin, de région, de Corse ou de département selon les plans et programmes. Cette modification de compétences permet d’établir une séparation fonctionnelle entre l’autorité chargée d’élaborer un plan ou un programme et celle qui doit l’évaluer avant son adoption, et de se conformer au droit de l’Union européenne. Elle met en œuvre la mesure n° 78 de la feuille de route de la transition écologique issue de la conférence environnementale de septembre 2012.


Par Isabelle DELOURME

25 mars 2016

FFA : mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable

En septembre dernier, Nations Unies se sont engagées à tendre vers 17 Objectifs de Développement Durable pour 2030. Il s’agit d’objectifs universels où chaque pays a sa propre responsabilité. L’agriculture est un secteur clé pour répondre à plusieurs de ces objectifs : non seulement Faim « zéro », mais aussi Bonne santé et bien-être, Eau propre et assainissement, Energie propre et d’un coût abordable, Travail décent et croissance …


Par Marie-Cécile DAMAVE

24 mars 2016

Big Data : quels usages pour l’agriculture d’aujourd’hui et de demain ?

24 mars 2016

Une idée, un point de vue

La loi biodiversité figée par le principe de non régression du droit

Le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages occupe le devant de la scène parlementaire et médiatique depuis quelques mois maintenant. Au fil des lectures parlementaires, le texte s’est construit autour de mesures fortes telles que la création de l’Agence nationale de la biodiversité, l’organisation de la compensation écologique et l’interdiction des néonicotinoïdes. Toutes ces mesures ont fait l’objet de débats parfois très vifs qui devront se poursuivre lors de la seconde lecture de ce projet de loi devant le Sénat et, dès le 3 mai, devant sa commission d’aménagement du territoire. Mais si l’essentiel de la loi n’était pas là ?

L’Assemblée Nationale, en seconde lecture du texte, a ainsi décidé que devrait figurer (aux côtés des principes de précaution, de prévention, de participation du public, et de pollueur/payeur) le principe de non régression du droit “selon lequel la protection de l’environnement, assurée par les dispositions législatives et réglementaires relatives à l’environnement, ne peut faire l’objet que d’une amélioration constante.” Ce nouveau principe, en réalité une valeur, exprime une ambition politiquement louable mais qui, inscrit dans le droit, pourra se révéler redoutable pour la dynamique des évolutions. L’expérience du principe de précaution montre comment un simple principe peut se transformer en valeur refuge de toute une société.

Si l’essentiel à retenir était donc plutôt dans les valeurs que véhiculent ce projet de loi ? Valeurs que le droit de l’environnement comme à son habitude transforme en principes de droit de l’environnement. Comme l’a déclaré la ministre de l’Environnement et de l’Energie Ségolène Royal : « Le concept de biodiversité dit-on est complexe. Aussi ce projet de loi s’appuie-il sur des valeurs que je veux comprises par tous. […] la première de ces valeurs est la solidarité écologique (reconnue aujourd’hui par le projet de loi) fondée sur la prise en compte des écosystèmes et des innombrables services qu’ils nous rendent […] la deuxième valeur est le principe Éviter, réduire, compenser.[…] le projet de loi permet une nouvelle alliance entre l’homme et la nature.” (Voir également les travaux de l’Académie sur ce sujet).


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

24 mars 2016

Agriculture et qualité de l’air

Quelques jours après les premières alertes à la qualité de l’air, l’Afja (Association française des journalistes agricoles) et l’Apca (Chambres d’Agriculture France) ont choisi d’organiser le 22 mars 2016 une table ronde sur le thème « Agriculture et qualité de l’air » en présence de parlementaires, de représentants de l’agriculture, de la société civile et du monde de la recherche…


Par Isabelle DELOURME

25 février 2016

Analyses

Retour sur le Symposium de la FAO sur les biotechnologies dans l’agriculture

Les 15, 16 et 17 février 2016, l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) a organisé un symposium international sur le rôle des biotechnologies agricoles dans les systèmes alimentaires durables et la nutrition. Cet événement a porté sur les biotechnologies au sens large, au-delà des organismes génétiquement modifiés (OGM) issus de la transgénèse. Nous vous proposons plusieurs analyses thématiques :
– Biotechnologies : quelles définitions ?
– Réconcilier les biotechnologies et l’agroécologie
– Enjeux nationaux et internationaux


Par Marie-Cécile DAMAVE

3 février 2016

Quels modèles de développement pour les filières agricoles dans les DOM ?

3 février 2016

Biodiversité : comment concilier protection des ressources naturelles et compétitivité économique ?

Le 16 février 2016 à Paris. Dans le cadre des Matinales sur la biodiversité, cette conférence sera placée sous la coprésidence de Jérôme BIGNON, sénateur de la Somme, rapporteur du Projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages et de Geneviève GAILLARD, députée des Deux-Sèvres, rapporteure du Projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages pour la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.

Les travaux s’articuleront autour des tables rondes suivantes :

Session I – La biodiversité, source d’innovation ?
Session II – Comment préserver la nature tout en soutenant l’économie agricole ?

Inscriptions avant le 12 février.

Plus d’informations : http://www.ressource0.com/?agenda=matinales-sur-la-biodiversite


Par agriDées

8 janvier 2016

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 220 “Préserver le climat et la sécurité alimentaire”


Par agriDées

17 décembre 2015

Un plan de développement pour l’agroforesterie

Dans le cadre du projet agro-écologique pour la France, Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et de la forêt a dévoilé Jeudi 17 décembre 2015, l’occasion de la 2ème journée nationale de l’agroforesterie, le plan national de développement de l’agroforesterie.


Par Isabelle DELOURME

8 décembre 2015

Etudes et Rapports

Rapport 2013 : Agricultures et territoires, pour des synergies gagnantes !


Par agriDées

4 décembre 2015

De Générations Climat à la Galerie des solutions : une journée à la COP21

C’est dans et autour du Parc des expositions de Paris-Le Bourget que se déroule la Conférence sur les changements climatiques (COP21) du 30 novembre au 11 décembre 2015…


Par Jean-Baptiste MILLARD

4 décembre 2015

COP21 – La contribution du secteur des terres ne se borne pas au stockage du carbone dans les sols !

L’initiative du 4 pour 1000, annoncée par le ministre de l’agriculture le 17 mars à Montpellier lors de la conférence scientifique internationale sur l’agriculture climato-intelligente, défendue par la France dans l’enceinte de l’OCDE le 16 septembre, s’est internationalisée le 1er décembre à l’occasion de la COP21. Intitulée « 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat », elle a reçu le soutien de plus de 100 Etats et organisations (recherche, ONG, professionnelles, fonds privés)…


Par Marie-Cécile DAMAVE

27 novembre 2015

Retour en vidéos sur l’Agr’iDay du 18 novembre 2015 – Agriculture et bioéconomie, des solutions pour le climat

Notre think tank saf agr’iDées et la Fondation Jacques de Bohan ont organisé un événement labellisé COP21, plaçant l’agriculture et la bioéconomie au cœur des solutions pour répondre au changement climatique. Nous vous donnons la possibilité de voir ou de revoir cette journée de débats qui a accueilli 18 intervenants et une centaine de participants.
Retrouvez l’intégralité du colloque sur notre chaîne YouTube.


Par agriDées

5 novembre 2015

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 219 “de nouveaux métiers pour l’agriculture ?”


Par agriDées

1 novembre 2015

Agriculture et bioéconomie, des solutions pour le climat

A la veille de la COP21, dans le contexte de la stratégie nationale bas carbone et au moment où la France achève la rédaction d’une feuille de route sur la bioéconomie, saf agr’iDées co-organise avec la Fondation Jacques de Bohan, en partenariat avec le pôle Industrie Agro Ressources, l’Association Chimie du Végétal, la Fondation Paris-Reims, et ERDF une journée de débats.

21 octobre 2015

3ème Forum Franco-Québécois Bois&Forêt

Du 2 au 4 novembre 2015 à Paris. Depuis 2013, le Forum Franco-Québécois Bois&Forêt est le rendez-vous annuel de rencontres et d’échanges pour l’ensemble des acteurs de la filière. Dans la perspective de la Conférence Paris Climat 2015, cette troisième édition du Forum s’enrichi d’un volet international en ouvrant les débats à l’ensemble des pays de la Francophonie.

Plus d’informations et inscription : http://www.forumboisforet2015.com/


Par agriDées

4 octobre 2015

Tribunes

Bail rural à clauses environnementales : le dispositif est publié

Depuis le 3 juin 2015, des clauses visant au respect de pratiques environnementales peuvent être incluses dans les baux ruraux…


Par Jean-Baptiste MILLARD

1 octobre 2015

Génétique et gestion de la ressource en eau : des adaptations nécessaires en production semencière

Un colloque consacré à l’eau et aux semences s’est tenu le 30 septembre 2015, organisé par l’interprofession semencière (GNIS), en partenariat avec l’Association Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA), Coop de France, les Jeunes Agriculteurs, la Fédération Nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences (FNAMS), l’Union Française des Semenciers (UFS), et les Irrigants de France.


Par Marie-Cécile DAMAVE

25 septembre 2015

Une idée, un point de vue

L’agriculture intra-urbaine, une agriculture comme les autres ?

Le monde s’urbanise à grande vitesse. Entre 1900 et 2000, la population urbaine a été multipliée par vingt alors que la population mondiale quadruplait. Aujourd’hui, 50 % des habitants de notre planète vit en ville, en 2020, ce sera 60 %, probablement 70 % en 2050. Les défis à relever de cette obésité urbaine sont énormes si l’on souhaite un tant soit peu que notre développement soit durable….

22 septembre 2015

Agr’iDébat : L’agriculture intra-urbaine, une agriculture comme les autres ? – 28 septembre 2015 en partenariat avec Sol & Civilisation

Plus de deux ans après l’organisation d’un colloque sur l’agriculture urbaine « dans et pour les villes », saf agr’iDées propose avec Sol & Civilisation un nouveau débat le lundi 28 septembre 2015 (15h00-18h00) qui mettra l’accent sur le statut de l’agriculteur urbain …


Par agriDées

8 septembre 2015

Bioéconomie : enjeux et opportunités pour l’agriculture

En quelques mois, la bioéconomie s’est installée dans les priorités politiques. Basée sur l’utilisation et la transformation de matières premières renouvelables, elle offre une alternative aux énergies fossiles condamnées à disparaître et permet du même coup d’atténuer le réchauffement climatique, tout en offrant des perspectives attrayantes de débouchés et d’emplois sur les territoires… Retrouvez ce dossier dans le numéro 218 de la Revue “Agriculteurs de France” pages 12 à 18.


Par agriDées

28 août 2015

Climat, marque France : des enjeux forts pour la diplomatie française aux Etats-Unis

Diplomate de carrière, Gérard Araud est Ambassadeur de France aux Etats-Unis. La French-American Foundation-France l’a invité à ce titre le 28 août à s’exprimer sur les dossiers prioritaires du moment. Rappelant que les relations bilatérales entre la France et les Etats-Unis étaient actuellement excellentes au niveau politique, deux des thématiques qu’il a abordées concernent nos secteurs agricoles et agro-alimentaires : le climat et la marque France…


Par Marie-Cécile DAMAVE

27 août 2015

Tribunes

L’agriculture intra-urbaine, une agriculture comme les autres ?

S’il y a bien plusieurs formes d’agricultures intra-urbaines, toutes contribuent à une meilleure biodiversité au sein des villes.Ce “phénomène”, qui n’a de cesse de s’affirmer et de muter, interpelle de plus en plus.


Par Marie-Laure HUSTACHE

20 août 2015

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 218 : “Bioéconomie : enjeux et opportunités”


Par agriDées

13 août 2015

La protection de l’environnement dans les rapports locatifs en agriculture

L’enjeu de ce groupe de travail, mis en place par le think tank saf agr’iDées, est de s’interroger sur les conditions dans lesquelles le statut du fermage peut intégrer au mieux les enjeux de protection de l’environnement dans le respect des droits et obligations de chaque partie et d’envisager son articulation avec des outils juridiques propres à cette protection. Il devra également expertiser d’autres types de conventions de mise à disposition qui permettraient de favoriser la conciliation entre production agricole et respect de l’environnement.

Juristes, experts, agriculteurs, adhérents de saf agr’iDées : ce groupe de réflexion vous est ouvert.

4 août 2015

Produits de protection des plantes / perturbateurs endocriniens : la réglementation européenne en construction

Le 24 juillet 2015, la Commission européenne a publié un rapport de synthèse des 27 000 commentaires reçus lors de la consultation du public. Le monde agricole et de l’agro-industrie est un des secteurs les plus concernés, certains produits de protection des plantes pouvant être considérés comme des PE, ainsi des biocides utilisés en agroalimentaire pour des raisons d’hygiène ou de désinfection…


Par Marie-Cécile DAMAVE

23 juillet 2015

L’agriculture intra-urbaine, une agriculture comme les autres ?

Plus de deux ans après l’organisation d’un colloque sur l’agriculture urbaine « dans et pour les villes »,
saf agr’iDées propose avec Sol & Civilisation un nouveau débat qui mettra l’accent sur le statut de l’agriculteur urbain (juridique, social, fiscal) qui reste à préciser, sur les aspects économiques de son projet (rentabilité, circuits courts, innovation recherche, rapport avec l’agriculture périurbaine) et sur le caractère multifonctionnel d’une agriculture qui, exercée au cœur de la ville, questionne sur sa gouvernance.

9 juillet 2015

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 217 “L’agriculture au gré des relations commerciales internationales”


Par agriDées

18 juin 2015

Une idée, un point de vue

Des territoires et des Hommes

Lors de notre Assemblée Générale des 10 et 11 juin dernier, dont une partie s’est déroulée à Chartres, et la conférence sur la réforme territoriale organisée à l’occasion l’ont encore prouvé : en matière d’activité, les initiatives viennent des Hommes et des acteurs économiques dynamiques localement, sachant entreprendre et saisir les opportunités…


Par Laurent KLEIN

5 juin 2015

Analyses

Le nouveau dispositif règlementaire du bail rural environnemental vient de paraître

Publication au JO du décret relatif aux clauses environnementales visant au respect de pratiques environnementales pouvant être incluses dans les baux ruraux


Par Jean-Baptiste MILLARD

5 mai 2015

Les opérations soumises à déclaration au titre de la loi sur l’eau : apports du Conseil d’Etat

Dans un arrêt en date du 30 mars 2015, le Conseil d’Etat se prononce, sur les opérations soumises à déclaration au titre de la loi sur l’eau, et apporte une précision essentielle pour le monde agricole puisqu’il décide qu’en vertu de l’article R. 214-42 du code de l’environnement,
« l’administration est tenue d’inviter le pétitionnaire à former une demande unique pour le ou les projets qui forment ensemble une seule et même opération dès lors que ces projets dépendent de la même personne, exploitation ou établissement et concernent le même milieu aquatique ».


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

30 avril 2015

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 216 “Agriculture et dérèglement climatique”

Le numéro 216 vient de paraître : Au sommaire : Agriculture et dérèglement climatique


Par agriDées

26 mars 2015

Le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages : une nouvelle alliance entre l’homme et la nature

Le projet de loi biodiversité a été voté à l’Assemblée nationale en première lecture le 19 mars 2015. Certes cette future loi est riche de dispositions nouvelles : mise en place de l’Agence nationale de la biodiversité (et de l’eau), nouvelle gouvernance de la biodiversité et instauration d’un comité national de la biodiversité, accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages conformément au protocole de Nagoya, instauration de nouvelles règles en matière d’espaces naturels…


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

16 mars 2015

Notes

Les agriculteurs, producteurs d’eau potable

Cette note publiée en février 2013 a pour objet de promouvoir les agriculteurs, de l’amont à l’aval, en tant qu’acteurs à part entière de la politique de l’eau. Des agriculteurs pro-actifs, responsables et porteurs de stratégies d’entreprise intégrant la préservation de l’eau potable. Ces hommes, présents sur les territoires, agrégateurs d’énergie, prennent l’engagement de construire leur avenir et celui de la société.


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

6 mars 2015

Analyses

Changement climatique : l’agriculture comme force de solutions

La France accueille fin 2015 la réunion des 195 pays plus l’Union européenne signataires de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, dite COP21.


Par Marie-Cécile DAMAVE

20 février 2015

Une idée, un point de vue

L’agriculture du 21ème siècle

De toutes parts, des signaux nous sont transmis, soulignant les opportunités que vont receler les marchés agricoles dans le monde ; les prévisionnistes mettent en valeur le défi stratégique du 21ème siècle qui sera celui de la nourriture. 

15 février 2015

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 215 “Lait : opportunités et stratégies gagnantes”


Par agriDées

1 février 2015

Notes

Paiements pour Services Environnementaux (PSE) en agriculture

contractualiser pour produire de l’environnement et augmenter ses revenus

23 janvier 2015

Tribunes

Lufa Farm et Brooklyn Grange, deux fermes urbaines d’envergure


Par agriDées

15 janvier 2015

Quelle indépendance énergétique pour les exploitants agricoles ?

Dans le cadre de la multifonctionnalité qui la caractérise, la production agricole française, à l’instar de son voisin allemand, entend faire valoir l’intérêt qu’elle représente comme productrice d’énergies. Photovoltaïque d’abord, méthanisation ensuite sont des opportunités que de nombreuses entreprises agricoles ont saisies ou souhaitent saisir.

21 octobre 2014

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 213 : “Quel cap our l’agriculture européenne ?”


Par agriDées

16 octobre 2014

La gestion quantitative de l’eau : une opportunité de gérer aussi les territoires !

12 septembre 2014

Analyses

Projet de loi biodiversité : fin du mythe de Prométhée, résurgence du mythe de Gaïa

Ou comment aborder différemment les principes du projet de loi biodiversité


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

10 juillet 2014

Analyses

Statut juridique des animaux : des biens corporels, êtres vivants doués de sensibilité Quelles significations juridiques ?


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

27 juin 2014

Analyses

Réforme territoriale : projets de loi et enjeux agricoles


Par Sophie LANGE

12 juin 2014

Analyses

Les paiements pour services environnementaux ou PSE : les paiements PAC sont-ils des PSE ?


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

30 mai 2014

Analyses

Colloque « L’intégration du concept d’agro-écologie en droit : état des lieux et perspectives »

Le colloque intitulé « L’intégration du concept d’agro écologie en droit : état des lieux et perspectives » a permis de s’interroger sur le rôle de la PAC 2014-2020 dans la diffusion de ce nouveau concept de production agricole qu’est l’agro écologie. Cet article reprend l’essentiel des propos tenus par son auteur lors de ce colloque. Il met en lumière la dissociation qui se poursuit entre un droit communautaire qui, via des paiements directs en particulier, s’oriente vers des obligations réglementaires de respecter des pratiques agricoles favorables à l’environnement et un droit rural qui n’ose toujours pas inscrire cette évolution au cœur même du statut du fermage et des missions des producteurs. Ce statut étant le curseur de ce qu’est un « bon » exploitant depuis l’après-guerre…


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

11 mai 2014

Statut juridique des animaux : quelles implications pour les êtres vivants doués de sensibilité ?

Le statut juridique des animaux arrive sur le devant de la scène après de longues années de
sommeil. Le nombre de propositions de textes de loi augmente et montre bien la volonté de sortir les animaux de la catégorie juridique des meubles et des immeubles. Il est nécessaire de
s’interroger sur les enjeux de cette possible évolution au regard du droit mais également des
activités d’élevage et de chasse.

4 mai 2014

Analyses

Que sont les paiements pour service environnementaux (PSE) appliqués à l’agriculture ?

Les PSE consistent en un paiement incitatif accordé à des personnes de droit privé, afin qu’elles modifient de façon volontaire, leurs pratiques agricoles.


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

30 avril 2014

Analyses

Statut juridique des animaux : ni meubles, ni immeubles, mais des biens corporels, êtres vivants doués de sensibilité

Depuis un certain nombre d’années maintenant, le statut juridique civil de l’animal est combattu par ceux qui considèrent qu’il participe aux souffrances infligées aux animaux, en particulier dans le cadre de l’élevage dit « industriel ».


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

27 avril 2014

Paiements pour services environnementaux (PSE) : quels revenus pour l’entreprise agricole ?

Que sont les PSE ? Les paiements PAC sont-ils des PSE ? Quel type de contrat pour les PSE biodiversité ? Les PSE: un revenu agricole, de quel type ? PSE et agriculteur actif ?

18 avril 2014

Analyses

Droit expérimental: les autorisations uniques ICPE et IOTA, les certificats de projets et les ZIEE

L’Etat a décidé de simplifier et de sécuriser la vie des entreprises en testant de façon expérimentale la mise en oeuvre d’un certain nombre de mesures pendant une durée de trois ans, au maximum et dans certaines régions uniquement. Cette expérimentation juridique a vocation, à terme, à s’appliquer sur tout le territoire, modifiant ainsi profondément l’organisation administrative de notre pays et, nous l’espérons, la vie des entreprises.


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

16 avril 2014

Revue "Agriculteurs de France" (archives jusqu'au 31/12/2017)

Numéro 210 “Dommages écologiques : qui seront les responsables ?”


Par agriDées

12 avril 2014

Tribunes

Un moteur du progrès scientifique : le principe de précaution

21 mars 2014

Analyses

Le développement durable : terre de questionnements et d’actions pour l’agriculture

Le développement durable loin d’être galvaudé est une stratégie d’avenir et d’action y compris pour l’agriculture.


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

21 février 2014

Analyses

Définition légale des cours d’eau : largement insuffisant pour faire cesser la pluie et les inondations

Le 21 novembre 2013, le Sénat a adopté en première lecture une proposition de loi consacrée à la prévention des inondations et à la protection contre celles-ci.


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE

13 février 2014

Tribunes

La ville peut-elle encore nous nourrir ? : rencontre avec la société urbaine

Le 23 janvier 2014 s’est tenue la deuxième table ronde organisée par AgroParisTech, dans le cadre des “Disputes” sur le thème de l’agriculture urbaine.

12 février 2014

Tribunes

Demain sera-t-il avec ou sans viande ?

Les nouvelles réglementations relatives au bien-être animal ne sont pas suffisantes aux yeux de certains idéologues. Ils vont plus loin et réfutent même l’acte de tuer un animal pour en manger sa chair…

7 février 2014

Analyses

Directives Nitrates : l’arrêté de délimitation des zones vulnérables en bassin Loire-Bretagne est validé

Cette note a pour objet de traiter des enseignements essentiels du jugement du 7 janvier 2014 qui rejette la demande d’annulation de l’arrêté délimitant les zones vulnérables à la pollution par les nitrates d’origine agricole du Bassin Loire Bretagne.


Par Carole HERNANDEZ-ZAKINE