Cessions d’entreprises : le CJD propose un dispositif simple pour « céder plutôt que cesser »Publié le 23 mars 2015 par Isabelle DELOURME

logotype-CJDLes propositions du rapport Dombre-Coste sur la loi ESS remis le 18 mars 2015 au gouvernement pour améliorer le projet de loi Hamon favorisant la cession d’entreprises, sont jugées toujours aussi complexes et inadaptées à la réalité des entreprises, estime le Centre des Jeunes dirigeants d’entreprise (CJD). Dans un communiqué, celui-ci propose la suppression de ce texte et la mise en place d’un dispositif simple pour « céder plutôt que cesser » en trois volets :
-Proposer des formations aux salariés susceptibles de reprendre sur la reprise et la gestion d’entreprise.
-Encourager plutôt que sanctionner le dirigeant qui cède son entreprise en permettant la poursuite de l’activité et donc le maintien des emplois
-Soutenir les solutions facilitant le financement (crédit d’impôt, appui de la BPI, facilités de paiement pour le repreneur…).