De bons résultats pour TereosPublié le 5 juin 2020 par Isabelle DELOURME

Tereos, groupe coopératif français, deuxième producteur mondial de sucre et d’éthanol et numéro deux mondial de la protéine de blé, termine l’année sur de bons résultats après deux années de restructurations sectorielles.

 

« Ces résultats nous encouragent à aller plus loin. Ils confirment le bien fondé du choix de pas avoir fermé d’usines » a souligné Jean-Charles Lefebvre, Président du Conseil de Surveillance de Tereos, le 3 juin 2020 lors de la conférence de presse annuelle du groupe.

La stratégie de diversification du groupe a permis de distribuer aux coopérateurs de Tereos, près de 150 euros de dividendes par ha et par an sur les 5 dernières campagnes. « Pour rappel et depuis 4 ans, notre coopérative a offert l’une des meilleures rémunérations de la betterave quels qu’aient été les environnements de marché. Plus de la moitié de la différence de prix avec nos concurrents français provient des dividendes reçus de la diversification du groupe. »

 

Jean-Charles Lefebvre a également déclaré « Le Groupe offre des perspectives d’avenir intéressantes pour l’activité agricole (betteraves, pommes de terre fécule et luzerne) de ses associés coopérateurs en s’appuyant sur une stratégie d’avenir, des performances industrielles et commerciales de premier rang et des résultats économiques positifs. Ce sont de atouts pour faire face aux aléas inhérents à nos métiers ».

 

Alexis Duval, Président du Directoire de Tereos a présenté les réponses de Tereos aux trois enjeux stratégiques du groupe, à savoir la compétitivité dans un marché global, les nouvelles tendances de marché et attentes sociétales, la volatilité).

 

Concernant les perspectives du groupe, les dirigeants ont souligné qu’il était encore trop tôt pour évaluer l’effet de la crise Covid-19 sur les perspectives à court terme de certains secteurs comme l’éthanol. Le groupe compte mettre la flexibilité de son outil industriel au service des enjeux de la crise, et continuer de s’appuyer sur sa stratégie de diversification et sur les gains de performance du programme « Ambition 2022 ». Ce dernier a d’ailleurs permis avec ses 1500 projets d’obtenir en 18 mois 75 millions d’euros de gains opérationnels, sur les 200 millions attendus à date.  Enfin, la réflexion sur l’ouverture externe du capital de Tereos se poursuit à échéance de 2 à 3 ans afin de fournir des moyens pour permettre d’assurer le développement stratégique de l’entreprise.

 

Tereos rassemble 12 000 associés coopérateurs, est implanté dans 18 pays avec 48 sites industriels et 22 300 collaborateurs. Il est présent sur les marchés du sucre et de l’éthanol en Europe et au Brésil, et de l’amidon et des produits sucrants (pharmacie, papier/carton, protéines de blé et de riz) en Europe et en Indonésie. En 2019-2020 le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de près de 4,5 milliards d’euros et un résultat net de 24 millions d’euros.