Dotations financières : le cri de douleur des maires rurauxPublié le 7 décembre 2015 par Isabelle DELOURME

Dans un communiqué publié le 4 décembre 2015, à la veille du premier tour des élections régionales, Vanik Berberian, président de l’AMRF, Association des Maires Ruraux de France, s’insurge contre le récent vote en séance au Sénat contre les crédits de la « politique des territoires » annoncés en baisse de 4 % à 700 millions.
« Après l’abandon de la réforme de la Dotation globale de fonctionnement, ce nouveau revers en matière de dotations aux territoires ruraux est plus que regrettable. Il montre bien le peu de crédibilité que l’on peut accorder en cette veille d’élection sur la sincérité des propos tenus par le gouvernement comme les parlementaires sur la nécessaire considération des ruraux » déclare-t-il en soulignant les retards et entraves au développement et à l’équilibre du territoire que cela va occasionner.