Éclosion du logo “œuf de France”Publié le 5 octobre 2017 par Marie-Laure HUSTACHE

La filière œuf française représentée par l’interprofession des Oeufs (CNPO) donne un coup d’accélérateur à sa communication, et compte bien mettre son « exemplarité » en avant pour répondre aux consommateurs et aux enjeux sociétaux en jouant la carte de la qualité et de la sécurité sanitaire.

Au cœur l’affaire estivale du Fipronil, la « garantie française » a joué selon les représentants de la filière en faveur de la production nationale, déjà fortement appréciée au niveau européen et français. Selon une nouvelle enquête CNPO / CSA 2017, 85 % des consommateurs français attachent ainsi de l’importance à l’origine France des œufs et 89 % seraient favorables à ce que les magasins ne proposent que les œufs français en rayons.

La crise de cet été n’a donc pas empêché les Français (mais aussi l’industrie agro-alimentaire et la restauration hors-domicile) de se fournir en œufs tricolores, épargnés par la contamination (même si l’on relève une chute des ventes d’œufs en magasins de -6,9 % du 7 au 13 août 2017 selon Nielsen). Elle a même encouragé les acteurs de la filière à aller plus loin en créant un nouveau label baptisé « œufs de France » remplaçant le logo « pondus en France ». « Pour obtenir le droit d’apposer le nouveau logo les professionnels devront se soumettre à un cahier des charges stricts et à des contrôles réguliers » précise le communiqué.

Avec 14,3 milliards d’œufs pondus en 2016 sur son territoire la France est le leader européen de la production, devant l’Italie et l’Allemagne. Aujourd’hui en France, 1 œuf sur 2 vendu en GMS appartient à la catégorie 3 (œufs de cage). L’objectif de la filière, à travers son « contrat sociétal d’avenir » lancé en octobre 2016 est d’atteindre 50% de poules pondeuses en élevages alternatifs d’ici 2022 (accès des poules à des parcours extérieurs, production sous label rouge et production biologique). Il nous faudra pour cela « du temps, des délais et des moyens » a indiqué Philippe Juven, Président du CNPO en conférence de presse ce jour, soulignant les engagements pris par la filière, qui donne RDV aux consommateurs le 13 octobre prochain à l’occasion de la Journée mondiale de l’œuf célébrée en France par les grands Chefs du réseau Euro-Toques.