Enjeux agricoles et défis alimentaires à l’horizon 2030Publié le 27 octobre 2020 par Marie-Laure HUSTACHE

Pour sa 6ème édition, le think tank agroalimentaire des Echos, dirigé par Olivier Dauvers a choisi de mettre l’accent sur les « Enjeux agricoles et les défis alimentaires à l’Horizon 2030 », tout en rappelant combien l’année 2020 et son scénario exceptionnel a « replacé l’agriculture et et l’agroalimentaire au centre du débat public ».

 

 

Après avoir présenté les challenges qui se présentent à la fois aux agriculteurs mais aussi à celles et ceux qui transforment et proposent des produits alimentaires aux consommateurs (eux-mêmes traversés de milles exigences parfois paradoxales),  les experts du think tank déclinent leur recommandations  au sein de 3 axes : « Améliorer la compétitivité de la Ferme France, améliorer la compétitivité hors-coûts de la Ferme France et enfin reconnecter la filière alimentaire et la société.”

Mention spéciale sur le point 10 proposant de “Développer fortement l’éducation alimentaire dès l’école et tout au long du parcours scolaire (avec des étapes symboliques)” :  “Le lien entre alimentation et santé publique est avéré. En ce sens, l’éducation alimentaire a toute sa place à l’école. Ce n’est que partiellement le cas (et de manière trop hétérogène ; une étude d’impact serait judicieuse), et il appartient de renforcer sa place. En premier lieu, en inscrivant l’éducation alimentaire dans les programmes, ce qui permettrait de normaliser les messages. Ensuite, et au même titre que les matières fondamentales, en assurant un enseignement dans le temps long (sur plusieurs années)avec, par exemple, une validation symbolique des acquis à l’occasion du brevet des collèges.é

“Le « savoir-manger » doit devenir un enseignement fondamental. Après tout, le “savoir conduire” est bien évalué par un examen ! » souligne le think tank dans son Livre Blanc…un défi que porte agridées depuis longtemps notamment via sa Note « Bien manger cela s’apprend et prend du temps » rappelant l’importance de la culture alimentaire à activer dès l’enfance, pour préparer les mangeurs éveillés de demain…

 

A lire aussi : “Think Tank Agroalimentaire : Pour une nouvelle politique agricole et alimentaire”