Forum de Paris pour la Paix : Lancement d’un Conseil international d’experts de haut niveau « One Health »Publié le 20 novembre 2020 par Marie-Cécile DAMAVE

La troisième édition du Forum de Paris pour la Paix[1] s’est tenue du 11 au 13 novembre 2020, intitulée « Rebondir vers un monde meilleur ». Cette grande conférence internationale est présidée depuis l’origine par Pascal Lamy, ancien Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). L’esprit de ce Forum est de donner la parole à diverses structures (organisations internationales, Etats, organisations non gouvernementales, entreprises, fondations, collectivités locales, institutions académiques, citoyens) pour faire avancer les réflexions et les actions sur des thématiques internationales. Les axes prioritaires du Forum de 2020, intégralement en format numérique en raison de la pandémie de Covid-19, étaient la santé (gouvernance mondiale, le vaccin contre la Covid-19 en tant que bien public mondial), la relance économique suite à la pandémie (plus verte, en lien avec la mobilisation face au changement climatique, et la digitalisation de l’économie) et enfin le multilatéralisme (commerce international et également universalisme et humanisme comme valeurs partagées face au terrorisme international).

 

C’est dans ce cadre qu’a été lancé officiellement un Conseil international d’experts de haut niveau « One Health ». Cette structure intégrera des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), de l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) et du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

 

La création de ce Conseil avait été annoncée par le ministre français des Affaires étrangères lors d’un colloque dédié au concept d’Une seule santé (en anglais « One Health »). Dans la session consacrée à ce sujet au Forum de Paris pour la Paix, c’est le ministre fédéral des affaires étrangères de l’Allemagne qui a annoncé le lancement de ce panel d’experts internationaux. En effet, la session était organisée par l’Alliance pour le multilatéralisme[2]. Celle-ci a été lancée en 2019 précisément par les ministres des affaires étrangères français et allemands. La Directrice générale de l’OIE, le Directeur général de la FAO, la Directrice exécutive du PNUE et le Directeur général de l’OMS se sont tous réjouis de la mise en place de cette nouvelle structure multilatérale : le Conseil d’experts de haut niveau « One Health ».

 

La meilleure coordination entre experts des trois santés (humaine, animale et environnementale) est appelée de ses vœux à tous les niveaux (organisations publiques internationales, européennes, nationales et industries des médicaments en santés humaine et vétérinaire), comme cela a été rappelé lors du Sommet One Health du 22 septembre 2020, qu’agridées a eu le plaisir d’animer. La création de ce Conseil de Haut niveau permet d’intégrer le PNUE aux échanges tripartites existant entre la FAO, l’OMS et l’OIE dans la gouvernance internationale de « One Health ». Reste à présent à rendre opérationnelle cette coordination renforcée sur le terrain, ce qui est loin d’être simple.

 

Le nouveau Conseil d’experts de haut niveau « One Health » devrait permettre de mieux éclairer les responsables politiques en matière de santé publique par des avis d’experts scientifiques coordonnés entre les santés humaine, animale et environnementale. Un an après l’émergence de la pandémie de Covid-19 en Chine et 1,3 million de morts dans le monde plus tard, on n’en attendait pas moins…

 

 

[1] Ce Forum avait été lancé le 11 novembre 2018 à l’occasion du centenaire de la fin du premier conflit mondial « pour ne pas faire bégayer l’Histoire » selon le Président Emmanuel Macron

[2] C’est une « alliance informelle de pays convaincus qu’un ordre multilatéral fondé sur le respect du droit international est la seule garantie fiable pour la stabilité internationale et la paix et que les défis auxquels nous faisons face ne peuvent être résolus que grâce à la coopération ».