France Terre de Lait : L’interprofession laitière s’agranditPublié le 19 septembre 2019 par Isabelle DELOURME

Copyright : I. Delourme

Les acteurs du commerce, de la distribution et de la restauration (FCD) ont fait leur entrée le 19 septembre 2019 au CNIEL (Centre national interprofessionnel de l’économie laitière). Ce quatrième collège s’ajoute aux trois autres (producteurs, industries laitières, coopératives laitières). L’ensemble des acteurs économiques sont désormais réunis dans l’interprofession laitière, créée en 1973 par les producteurs et les transformateurs. Les engagements pris lors des Etats Généraux de l’Alimentation, fin 2017, sont donc tenus.  Tous vont désormais devoir travailler ensemble  sur les grands enjeux de la filière laitière française, avec comme objectif prioritaire la création de la valeur pour la filière et sa juste répartition entre tous les acteurs.

 

Dans le cadre du plan de filière « France Terre de Lait », les quatre collèges vont établir une feuille de route et un accord interprofessionnel. « Cette feuille de route visera à assurer la pérennité de la filière française. Une attention particulière sera portée sur les territoires, notamment au maintien des emplois de la filière » précise la Fédération nationale des producteurs de lait dans un communiqué.  « Nous nous réjouissons de l’entrée du collège du commerce de la distribution et de la restauration dans l’Interprofession. Nous avons besoin de tous les acteurs pour travailler ensemble. L’Interprofession renforce aujourd’hui sa légitimité auprès de l’ensemble de ses parties-prenantes, jusqu’au consommateur-citoyen », indique Thierry Roquefeuil, président du Cniel.