28/05/18

Marc Genevois

Directeur Général de SAP France

1/SAP est une entreprise globale. Quelle est votre perception de l’avancée de la la digitalisation de l’agriculture en France ?

Marc Genevois, directeur de SAP France : Notre présence internationale nous permet en effet de dresser une cartographie exhaustive de l’adoption du digital dans les filières agricoles. Là où outre-Atlantique (Etats Unis, Brésil…) les tailles d’exploitation et la concentration des acteurs ont fourni un terreau très favorable à la mise en œuvre du numérique, là où dans les régions en fort développement le saut technologique était une nécessité par manque d’infrastructure. L’agriculture française a été plus frileuse. A juste titre, des questions relatives à l’accessibilité technologique, au retour sur investissement ou encore à la sécurité des données ont mené les débats. Cependant une dynamique d’offre s’établit désormais clairement en France à l’instar des startup de l’AgTech, des acteurs intermédiaires du secteur (coopérative ou interprofessions) ou bien de consortium tels les pôles de compétitivité.

 

2/Comment SAP France peut-elle aider les entreprises agro et agri à innover ?

M.G. : Depuis trois ans, SAP France a mis en place un centre d’innovation dans ses locaux de Levallois. Nous proposons à nos clients de rentrer dans des processus d’inspiration et d’exploration communs qui croisent leurs attentes et priorités métiers avec les technologies innovantes que nous regroupons sur notre plateforme SAP Leonardo. Cette plateforme unique sur le marché embarque entre autres des outils d’analyse image et vidéo, d’intelligence artificielle, d’analyse prédictive, de gestion objets connectés, de blockchain… Nous sommes ainsi en capacité de livrer en quelques semaines les prototypes pré-industriels. Appliqué au secteur agricole, nous accompagnons par exemple les initiatives d’agriculture de précision en mettant en cohérence puis en interprétant les différentes données collectées par l’ensemble des objets environnants (image satellite ou drone, capteurs fixes ou embarqués, trackers intelligents…). Tout cela au service d’une meilleure compréhension des phénomènes et de l’optimisation des pratiques (irrigation, traitement, collecte…)

 

3/Quelles opportunités de création de valeur peuvent offrir les réseaux d’entreprise ?

M.G. : Dans le contexte d’un secteur agricole soumis aux aléas et à la fragilité financière de ses acteurs primaires (agriculteurs, éleveurs…), les réseaux d’entreprise sont des relais essentiels dans la mise en œuvre et l’adoption digitale. Par leur attachement au développement territorial, par leur capacité à mettre en commun leurs compétences et mobiliser des ressources financières, par leur facilité à accéder à des réseaux commerciaux existants ou à lancer de nouveaux concepts, ils sont un vecteur unique de développement du secteur. Dès lors, SAP France se positionne comme un partenaire technologique privilégié des réseaux d’entreprise de l’Agri/Agro.

 

Propos recueillis par Isabelle DELOURME

Cette interview est parue dans le n°232 de La Revue agridées.

 

@SAFThinkTank

Autres interviews :