Un jour, une idée “Innover par la tradition”Publié le 26 décembre 2017 par agriDées

« Innover par la tradition, une proposition paradoxale ? Bien que l’on ait l’habitude d’opposer l’innovation et la tradition, ces deux notions sont bien plus proches que ce que l’on croit. Par exemple, dans le monde de la recherche, les découvertes ne se font pas en partant de rien. On prend appui sur ce qui a déjà été fait pour apporter de nouvelles connaissances. On obéit à certaines règles qui sont considérées comme des standards garantissant une certaine fiabilité des résultats obtenus. En rencontrant dans le monde agricole des personnes innovantes, j’ai pu constater que beaucoup d’entre elles avaient une connaissance très riche de l’histoire de l’agriculture et de ses traditions.

 

C’est cette connaissance qui les a amenés à réfléchir à de nouvelles perspectives. Cela ne suffit pas à vous convaincre ? Je vais vous donner quelques exemples concrets. Savez-vous que l’agroforesterie, dont on vante aujourd’hui les mérites existe depuis l’Antiquité ? Que la recherche de variétés végétales résistantes aux maladies a permis à certains agriculteurs de se réapproprier les anciennes pratiques de greffes et leur a fait découvrir l’existence d’anciennes variétés oubliées ? Avant de réinventer la roue, il peut être judicieux de redécouvrir les anciennes pratiques oubliées. Peut-être pensez-vous que toutes les traditions ne sont pas bonnes. Bien sûr, toutes ne sont pas à suivre, mais même en cherchant à s’y opposer, on innove grâce à elles ! Peut-être pensez-vous que suivre ou redécouvrir une tradition est sclérosant.

 

Pour éviter cela, le secret de ces innovateurs un peu particuliers, c’est d’apporter leur touche personnelle. Ils réfléchissent sur ce qu’ils ont envie de faire, utilisent les moyens technologiques mis à disposition pour adapter ces anciennes pratiques à l’air du temps, voire entrent dans des programmes de recherche. Alors qu’attendons-nous ? Innovons par la tradition en apportant notre touche personnelle ! »

 

 

 

Leslie MOREIRO, Docteure en sciences du management, Université Paris-Saclay

 

 

 

Contribution extraite du livre collectif “150 idées pour la réussite de nos agricultures“, édité par saf agr’iDées en juin 2017, dans la thématique : “Recherche et innovation”, page 171. L’auteur est seul responsable du contenu de sa contribution.

 

 

Penser l’innovation organisationnelle en agriculture“, Zam-Zam ABDIRAHMAN et Loïc SAUVEE, Enseignants-chercheurs, UniLaSalle

Promouvoir et aider spécifiquement la recherche associant des compétences publiques et privées”, Damien BONDUELLE, Chef d’entreprise de travaux agricoles, Président de saf agr’iDées

L’accès aux données pour la recherche et l’innovation en agriculture. Position des Instituts Techniques Agricoles“, François BRUN, Mehdi SINE, Sylvain GALLOT, Animateurs du Réseau Numérique et Agriculture de l’ACTA

Respectons et écoutons les experts“, Marie-Cécile DAMAVE, Responsable innovations et marchés, saf agr’iDées

Quelle recherche agronomique face à la demande croissante d’innovations ?“, François HOULLIER, Administrateur provisoire de Université Sorbonne-Paris-Cité, ancien Président-Directeur général de l’INRA

Investir dans la génétique de précision pour relever le choc climatique“, Gil KRESSMANN, Directeur de Syntonie Communication

Une innovation ouverte à intensifier“, Philippe LECOUVEY, Directeur Général, ACTA

Développer l’entomoculture“, Maxime MOINARD, Boursier Nuffield France 2016