Un jour, une idée “Une semaine de l’agriculture à l’école”Publié le 27 juillet 2017 par agriDées

« Je suis frappé par l’image de l’agriculture dans les grandes villes. A force de caricatures et d’émissions télés polémiques, les populations urbaines croient qu’elle abime la nature. Un comble quand on sait que les agriculteurs sont les premiers amis de la nature et qu’ils en connaissent mieux que quiconque les règles, les cycles et les fragilités.

 

Il y a quelques années, les enfants aimaient recevoir des jouets en rapport avec nos campagnes. Quel petit ne s’imaginait pas paysan avec sa ferme, ses petits tracteurs et ses animaux en plastique ? C’est moins vrai aujourd’hui et c’est bien dommage.

 

C’est pourquoi, je propose de réconcilier les petits citadins avec l’agriculture en lançant l’idée d’une « Semaine de l’Agriculture » dans les écoles maternelles et primaires. Elle serait organisée prioritairement à Paris et dans les grandes villes de France. Ces journées seraient bâties en concertation avec les enseignants, le personnel des écoles et les familles qui souhaiteraient s’impliquer dans le projet.

 

Parmi les nombreuses actions qui pourraient être envisagées, citons, par exemple, la remise de jouets en lien avec la vie agricole dans les classes maternelles, la dégustation de produits de la ferme dans les restaurants scolaires, l’accueil temporaire d’animaux (poulailler…). On peut aussi penser que des agriculteurs accepteraient de présenter leur métier lors des temps d’activités périscolaires créés par la réforme des rythmes scolaires. La semaine peut aussi être le prétexte à des travaux d’élèves et à des voyages scolaires dans des fermes pédagogiques… Bref, les idées de déclinaisons ne manquent pas !

 

Chaque école serait libre de ses initiatives et de ses actions. Ce qui compte, c’est que les petits citadins soient sensibilisés à l’importance de l’agriculture dans notre société et dans nos vies quotidiennes. Il faut qu’ils fassent le lien entre le contenu de leurs assiettes et le travail de nos paysans. Et si, en rentrant de classe, les enfants pouvaient en parler à leurs parents, alors nous aurions gagné !  »

 

Jean-Marie SERMIER, Député-Maire de Dole, Vice-Président de la Commission
du développement durable de l’Assemblée nationale

 

 

Contribution extraite du livre collectif “150 idées pour la réussite de nos agricultures“, édité par saf agr’iDées en juin 2017, dans la thématique : “Agriculture et société”, page 33. L’auteur est seul responsable du contenu de sa contribution.