L’agriculture au gré des relations commerciales internationalesPublié le 3 août 2015 par agriDées

Image dossierL’Union européenne est un marché unique régi par des règles communes. Premier exportateur au monde, elle est également, avec ses 500 millions de consommateurs, un marché d’exportation attractif pour les pays tiers. L’UE a la compétence exclusive pour légiférer sur les questions commerciales et conclure des accords commerciaux internationaux, au nom de ses 28 États membres, selon les règles de l’Organisation mondiale du commerce  En parallèle des négociations multilatérales sur le commerce mondial organisées dans le cadre de l’OMC, de plus en plus d’États ou associations d’États engagent des discussions en vue de signer des accords bilatéraux pour leurs échanges commerciaux. L’Union européenne et les États-Unis ont ainsi lancé en 2013 des négociations dans le cadre du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP). Les produits agricoles sont concernés.

Retrouvez ce dossier dans le numéro 217 de la Revue “Agriculteurs de France” pages 12 à 18 ou téléchargez-le ici :

RAF217-dossier "L'agriculture au gré des relations commerciales internationales"
0.6 MiB
Détails