L’agroalimentaire français renforce son excédent commercial en 2015Publié le 29 mars 2016 par Marie-Cécile DAMAVE

logo agresteD’après la note de conjoncture du ministère de l’agriculture datée de février 2016, l’excédent agroalimentaire français s’est élevé à près de 9,4 milliards € en 2015, en progression de 2,8% par rapport à 2014.

 

Les exportations françaises se sont élevées à plus de 60 milliards € en 2015, dont 74% de produits transformés et 26% de produits bruts. Les autres Etats membres de l’UE continuent d’être les principales destinations, avec 63% de nos exportations, constantes par rapport à 2014. En revanche, le grand export a été plus dynamique, avec une croissance de 10%.

Les principales catégories de produits exportées étaient les suivantes en 2015 : boissons (14.6 milliards €), céréales, légumineuses et oléagineux (8,3 milliards €), produits laitiers, glaces (6,6 milliards €), viandes (4,5 milliards €), produits des céréales (2,6 milliards €), et aliments pour animaux (2,2 milliards €).

Sur les pays tiers, notons que la progression des exportations de céréales est le résultat du niveau exceptionnel des ventes d’orge à la Chine, qui a plus que compensé la baisse des exportations de blé tendre vers le Maroc et l’Algérie. De plus, les exportations de vins et Champagne ont augmenté particulièrement à destination de la Chine et des Etats-Unis.

Les importations françaises se sont élevées à 50,7 milliards € en 2015, avec la même proportion de produits transformés et de produits bruts que pour les exportations. La plupart des importations provient de l’UE (69%). Les principales catégories de produits étaient les suivantes : viandes (5,5 milliards €), produits à base de fruits et légumes (4,5 milliards €), fruits (3,8 milliards €), produits préparés de la pêche (3,7 milliards €), boissons (3,2 milliards €), et légumes (2,4 milliards €).