Le chiffre : + 20 pointsPublié le 28 avril 2017 par Marie-Laure HUSTACHE

Depuis 17 ans, l’agence Edelman mène une enquête mondiale « Trust Barometer » sur le niveau de confiance envers les institutions (gouvernement, médias,  entreprises et ONG).

Une  étude menée sur 28 pays auprès de 33.000 personnes, et présentée depuis plusieurs années au forum économique mondial de Davos. A leur grande surprise, alors que la France fait traditionnellement partie des pays au plus fort taux de défiance, les responsables de l’agence Elan Edelman ont constaté que l’indice de confiance envers les entreprises  a, lui,  progressé de 20 points en deux ans.  « L’entreprise devient ainsi une valeur refuge en ces temps troublés », analyse Nicolas Narcisse, vice-président d’Elan Edelman, «  à condition qu’elle sache protéger ses collaborateurs, payer ses impôts et qu’elle participe à l’intérêt général, avec la RSE et même au-delà, sur le terrain du sens, du bien commun et des valeurs collectives. »

Autres constats de cette étude et du focus sur notre pays : la France compte 72 % de répondants déclarant le système en échec (versus 53% au niveau mondial). La confiance à l’égard du gouvernement reste stable, mais à un niveau historiquement bas (20%). Et pour la première fois, les ONG baissent aussi, à 50% de taux de confiance (–2 points par rapport à 2016).