Le chiffre : 50Publié le 23 avril 2018 par Marie-Laure HUSTACHE

Aboutissement de cinq mois de concertation et de réflexion, la feuille de route économie circulaire a été dévoilée ce lundi 23 avril 2018 par le Premier ministre Edouard Philippe. Et la France a, selon les auteurs du document, de larges marges  de progrès en matière   d’économie circulaire. Le taux de valorisation des déchets ménagers et assimilés était ainsi en 2014 de seulement 39 %, un taux très inférieur à celui de l’Allemagne (65%) et de la Belgique (50 %).  « Sur le plastique les taux de collecte plafonnent. 20 % des emballages plastiques sont effectivement recyclées, quand la moyenne européenne est de 30 % » peut-on lire également dans la feuille de route qui présente donc 50 mesures concrètes pour engager la transition de notre pays vers une économie circulaire.

« Au-delà de cette Feuille de route pour l’économie circulaire, d’autres initiatives spécifiques, visant plus particulièrement les produits alimentaires et les pratiques agricoles, seront prises dans le cadre des travaux prolongeant les États généraux de l’alimentation. » est-il enfin précisé dans le document de 43 pages diffusé en ce début de semaine.

Consultez ici les 50 mesures pour une économie 100% circulaire