Pas de souveraineté alimentaire sans innovations technologiquesPublié le 8 janvier 2021 par Marie-Cécile DAMAVE

Le 17 décembre 2020, agridées a été invité à participer à la conférence virtuelle d’Euractiv sur le thème : « Atteindre la souveraineté alimentaire : quels rôles pour l’innovation et les technologies de rupture ? ». Nous avons partagé nos points de vue dans un prestigieux panel d’intervenants incluant Dominique Potier, Député socialiste à l’Assemblée nationale, Christian Huygue, Directeur scientifique Agriculture, INRAE, Sébastien Abis, Directeur, Club Demeter, et Jean-Philippe Legendre, Directeur Corteva France.

Les intervenants ont tous questionné le mot de « souveraineté », lui préférant ceux de « sécurité » ou « d’indépendance » et ont considéré que son périmètre doit être européen et non national. Les mondes de l’agriculture et de l’agro-alimentaire sont en pleine transformation pour répondre aux multiples enjeux actuels (économiques, environnementaux, sociétaux, nutritionnels…).

Ce sont des solutions combinatoires de technologies et de savoirs, proposés par des coalitions d’acteurs, qui leur permettront d’aboutir à des systèmes à la fois plus performants et plus vertueux, et donc au succès de différentes transitions en cours (agricole, alimentaire, industrielle…).

Les solutions passent par des approches transversales telles que la Santé Globale (en anglais « One Health »), qui fait le lien entre les santés humaine, animale et environnementale. Au final, soigner les sols, les plantes et les animaux revient à nous soigner nous-mêmes…

 

Lien avec la vidéo de l’intégralité de cette conférence virtuelle : https://www.euractiv.fr/section/agriculture-de-precision/video/atteindre-la-souverainete-alimentaire-quels-roles-pour-linnovation-et-les-technologies-de-rupture/

Article d’Euractiv daté du 21/12/2020 : Technologie et chimie traceront-elles la voie de l’agriculture de demain ? par Lucie Duboua-Lorsch