Protélis, l’épargne de précaution des coopérateursPublié le 21 juin 2019 par Isabelle DELOURME

Ce nouvel outil de gestion des risques propose aux agriculteurs de se constituer de manière autonome une épargne de précaution sur un compte individuel ouvert au sein de leur coopérative, mais dématérialisé sur une plateforme en ligne.

 

Protélis est corrélé au marché de référence de chaque production. Si la moyenne annuelle du prix de la production est supérieure à la moyenne historique, l’agriculteur peut décider d’épargner sur la différence. En situation inverse, il peut réintégrer toute ou partie de l’épargne déposée sur le compte.

 

Cette solution s’appuie sur le nouveau dispositif de Déduction pour Epargne de Précaution (DPA) qui remplace la Dotation Pour Aléas (DPA) et la Dotation pour Investissement (DPI).  Les sommes épargnées sont déduites du résultat et donc de la base imposable (impôt et MSA). Lorsque l’agriculteur décidera de les débloquer, elles seront alors ajoutées au résultat.

 

 

Protélis est né d’un partenariat mis en place entre la coopérative NatUp (fusion de CapSeine et Interface Céréales), Groupama et Bioline by InVivo.