Des pastilles (de couleur) difficiles à avaler Publié le 26 septembre 2014 par

20140923-invitation-agridayNous venons de tenir avec succès le premier agr’iDay de notre think tank, consacré à l’alimentation et à l’étiquetage des produits alimentaires, dans une ambiance studieuse et passionnée. Passionnée, parce qu’au-delà des réglementations en cours ou à venir, au-delà des projets de « pastilles de couleurs » à apposer sur des produits du quotidien, il s’agit bien aussi et surtout de notre santé, de l’éducation alimentaire de nos enfants, de notre patrimoine gastronomique. Les participants, nombreux, avaient faim d’informations, de mises à jour et en contexte, mais aussi de débats, pour mieux comprendre les enjeux qui se cachent derrière cette « bonne conduite » que l’on voudrait froidement imposer aux consommateurs.

Pendant ce temps, au niveau politique européen, le problème se complexifie. D’autres pays au-delà du Royaume-Uni adoptent des systèmes analogues aux « traffic lights ». Rappelons comme l’a dit Paolo De Castro, ancien Président de la Commission agriculture au Parlement européen, que cette problématique de l’étiquetage alimentaire et des pastilles de couleur s’inscrit dans un schéma européen de concurrence, avec des échéances nombreuses d’ici 2017 comme la présentation d’un Rapport de la CE sur l’harmonisation des systèmes d’étiquetage complémentaires.

Rappelons aussi que la responsabilité de tous les acteurs réunis (producteurs, famille, écoles, collectivités locales, distribution, entreprises agro-alimentaires etc.) est engagée, dans une démarche de « pédagogie intelligente et interactive » des consommateurs que nous sommes aussi. Les victoires ne sont que collectives, et nous gagnerons ce combat d’une meilleure alimentation que tous ensemble !

Dans sa vocation de think tank, de laboratoire d’idées, saf agr’iDées va ouvrir dans les tous prochains jours des groupes de réflexions pour œuvrer en ce sens.

A très bientôt !

Gérard LALOI est administrateur de saf agr’iDées

@SAFThinkTank