“Critiquées par des paysans, les fermes urbaines se défendent” Par agriDées

Article d’ paru dans Le Figaro des 4-5 janvier 2020.

 

Alors qu’elles captent toute l’attention en se multipliant, certains y voient des concurrentes déloyales.

… « Un fossé se creuse entre les agriculteurs des villes et ceux des champs, dénonce Jean-Baptiste Millard, délégué général du think tank agricole, agriDées. Il faut que les personnes des villes qui se revendiquent agriculteurs aient les mêmes droits mais aussi les mêmes obligations que ceux qui exploitent à la campagne, notamment en termes d’autorisations administratives pour s’installer, de contrôles des structures mais aussi des normes environnementales. » Une obligation qui doit s’appliquer avant tout aux urbains dont les projets de culture ont pour objectif de produire des volumes conséquents, avec des prises de part de marché sur les producteurs conventionnels…”

 

Retrouver l’article complet (réservé aux adhérents du Figaro) : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/critiquees-par-des-paysans-les-fermes-urbaines-se-defendent-20200103

 

@SAFThinkTank