Site d’Euratechnologies dédié à l’AgTech : précision et intelligence augmentée pour une agriculture plus performantePublié le 5 février 2018 par Marie-Cécile DAMAVE

AGTECH by EURATECHNOLOGIES, WILLEMS

Le 2 février, Euratechnologies, pôle d’excellence et d’innovation, incubateur et accélérateur de startups basé à Lille, a ouvert un nouveau site entièrement dédié à l’AgTech (innovations technologiques en agriculture), à Willems, près de la frontière belge.

L’inauguration de ce nouveau site a été l’occasion de réunir plus de 200 personnes représentant les collectivités locales, les entreprises et autres acteurs économiques implantées dans la région et les  partenaires du projet. L’occasion également d’échanger sur le fond du sujet de l’AgTech, avec une table ronde intitulée « Le Big Data et l’Agriculture de Précision », que notre think tank* a été invité à animer.

Il a été beaucoup question de révolution industrielle, dans cette région en pleine transition, et qui fait le choix de réhabiliter d’anciennes usines textiles pour accueillir des jeunes pousses des nouvelles technologies. C’est une illustration territoriale de la 4e révolution industrielle discutée au Forum Economique Mondial de Davos quelques jours auparavant, avec notamment l’agriculture de précision pour optimiser la consommation d’eau et d’intrants.

La composition de la table ronde était le reflet de la convergence du monde agronomique avec le monde des mathématiques que constitue l’AgTech, réunissant des représentants de ces deux catégories. La table ronde s’est focalisée sur les usages des données générées par l’activité agricole pour mettre au point des produits au service des acteurs de la production. Simplification et automatisation des saisies informatiques, gestion et modulation des doses d’engrais azoté, précision des données météorologiques sont les principaux axes déjà explorés par les participants du monde agricole à la table ronde (coopérative UNEAL, startup KARNOTT, groupe ISAGRI). Quant aux représentants du monde des mathématiques et des technologies de l’information (IBM et Skapanè), ils ont mis l’accent sur deux axes de développement prometteurs : hyperpersonnalisation des services et intelligence augmentée, où la machine complète l’expérience, la sensibilité et le bon sens de l’humain.

Les participants à la table ronde se sont réunis autour de la définition de l’agriculture de précision comme étant celle qui considère la plante (ou l’animal) individuellement : meilleure connaissance de ses caractères propres et adaptation des pratiques (santé, fertilisation) à chaque individu, selon ses propres besoins et les objectifs du chef d’entreprise agricole. Pour eux l’agriculture de précision est au service d’une meilleure performance économique et environnementale des agriculteurs.

La principale difficulté pour mettre au point et commercialiser de tels outils est la transversalité des compétences requises. Ce sont des écosystèmes tels qu’Euratechnologies qui permettent la mise en réseau d’acteurs de nature, de dimension, de fonctionnement et de secteurs très différents pour que des synergies puissent se mettre en place.

 

Plus d’informations : https://www.euratechnologies.com/agenda/incubateur-agtech-euratechnologies-ouvre-nouveau-hub-dedie-lagriculture/

*Retrouvez la note « Tous acteurs de la transition numérique agricole » (août 2017) : https://www.safagridees.com/publication/acteurs-de-transition-numerique-agricole/

Voir aussi :  notre événement « Fermes du futur : Big Data et agriculture de précision » du 25 octobre 2016 : https://www.agridees.com/evenement/fermes-du-futur-big-data-et-agriculture-de-precision/