Archives du mot-clef programme agricole

Primaires de la Droite et du Centre : les programmes agricoles des deux finalistes

Retour sur les rencontres de l’UFS du 16 octobre 2016.

 

François Fillon et Alain Juppé sont les deux finalistes des Primaires de la Droite et du Centre. Les principales orientations de ces candidats pour l’agriculture ont été présentées le 16 octobre à l’occasion de la conférence de l’Union Française des Semenciers (UFS).

 

Pour Yves d’Amécourt, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Vice-président du groupe LR-CPNT de la Nouvelle-Aquitaine et porte-parole de François Fillon pour l’agriculture, les priorités de celui-ci sont les suivantes :

  • Réduire les charges sur les entreprises agricoles, en particulier les charges salariales, pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés,
  • Retirer le principe de précaution de la Constitution et le remplacer par un principe de responsabilité (les OGM ne sont pas un gros mot),
  • Encourager une agriculture 3.0, connectée, permettant de réduire les consommations d’intrants,
  • Maintenir le Crédit d’Impôt Recherche et l’élargir aux agriculteurs, qui pourraient ainsi devenir des « paysans-chercheurs »,
  • Définir un nouveau statut de l’entreprise agricole/rurale, intégrant les différentes fonctions de l’agriculteur (producteur agricole, producteur d’énergie, propriétaire foncier, et commerçant),
  • Créer un compte épargne-aléas climatiques pour faire face aux fluctuations des cours et aux aléas climatiques dans le cadre de la future PAC (système assurantiel par capitalisation).

 

Pour Jérôme Bignon, Sénateur de la Somme et soutien d’Alain Juppé, les priorités pour l’agriculture sont les suivantes :

  • Bâtir une nouvelle stratégie de long terme autour des enjeux économiques, de l’efficacité énergétique, de l’économie d’intrants, de l’économie circulaire…
  • Revoir les normes et les charges pour améliorer la compétitivité prix et hors-prix,
  • Répondre avant tout au défi de la sécurité alimentaire, et tenir compte du rôle important de l’agriculture face au changement climatique (l’agriculture comme source d’énergie et d’alimentation),
  • Maintenir le principe de précaution dans la Constitution mais l’utiliser au service de la recherche et de l’innovation.

 

De quoi faire un choix éclairé lors du deuxième tour de la Primaire de la Droite et du centre dimanche prochain 27 novembre…