Top départ pour la Stratégie nationale sur les protéines végétalesPublié le 4 décembre 2020 par Isabelle DELOURME

Le 1er décembre 2020 a vu l’adoption par le Gouvernement d’une stratégie nationale sur les protéines végétales), souhaitée par le Président de la République. Attendue par les professionnels et issue d’une large concertation, cette stratégie sur 10 ans entend répondre à des enjeux de souveraineté, environnementaux tout en procurant un débouché supplémentaire aux agriculteurs français. 100 millions d’euros du plan France Relance, auxquels s’ajouteront des investissements du PIA4 et de Bpifrance, permettront d’amorcer la mise en œuvre de ce plan. 20 M€ sur 2 ans sont notamment fléchés vers l’achat de semences et l’investissement par les agriculteurs de matériels spécifiques à la production de légumineuses à graines et fourragères et à leur valorisation à la ferme.

 

L’objectif est de doubler les surfaces de plantes riches en protéines (soja, légumes secs, luzerne, soja, légumineuses fourragères…) et de faire de la France un leader de la protéine végétale en alimentation humaine à horizon 2030.