Traçabilité augmentée : marketing de la preuve, valeur et confiancePublié le 22 janvier 2021 par Marie-Cécile Damave

Le 19 janvier, agridées a animé la conférence d’InVivo Quest[1] en format webinaire sur le thème : « Traçabilité augmentée : comment sécuriser la confiance et partager la valeur de l’agriculteur au consommateur ? ».

A cette occasion, deux représentants de Bioline by InVivo – Carole Rocca, Directrice de Fermes Leaders et Frédéric Volle, Directeur du développement filières et agroindustries – ont présenté Agriprogress. Il s’agit d’une plateforme digitale qui permet à la fois de connecter les acteurs de l’amont agricole et de l’aval (transformation et distribution) pour installer une traçabilité numérique apportant de la transparence aux consommateurs sur les actions réalisées en amont et permettant aux producteurs d’améliorer leurs pratiques agroenvironnementales.

 

 

Cette traçabilité dite « augmentée » permet, grâce au numérique, d’améliorer la confiance des consommateurs en apportant des preuves aux allégations qui accompagnent les produits, de rémunérer les agriculteurs pour leurs bonnes pratiques et d’alimenter les démarches RSE des entreprises de l’agroindustrie. Un certain nombre d’indicateurs de performance alimentent des cahiers des charges rendus visibles au niveau des consommateurs par des labels. Deux filières sont aujourd’hui engagées dans cette démarche : le blé panifiable et le vin. Les deux cahiers des charges concernés sont le label « Haute Valeur Environnementale » (HVE), qui est déjà en place, et l’empreinte carbone, qui fait actuellement l’objet de tests.

 

HVE est un label prometteur car il agrège de nombreux critères : biodiversité, stratégie phytosanitaire, gestion de la fertilisation et de l’irrigation. Cependant, il manque encore de notoriété, a souligné Christophe Bonno, Directeur des relations institutionnelles agricoles dans le groupement Les Mousquetaires. Ce groupe travaille donc à améliorer la réputation et la visibilité de ce label au niveau des consommateurs. Dans le cadre de leur stratégie « Mieux produire pour mieux manger », les magasins Intermarché commercialisent déjà un pain et une baguette sous label HVE, en partenariat avec plusieurs coopératives.

 

Quant à un label sur l’empreinte carbone, l’Agence pour la Transition écologique (ADEME) a lancé plusieurs expérimentations et Intermarché est à la tête de l’une d’elles. Les solutions apportées par Agriprogress pourront apporter une part des informations nécessaires à la mise en place de ce label. Celui-ci pourrait d’ailleurs prendre de l’ampleur et se déployer à l’échelle européenne dans les prochaines années.

 

Retrouvez ici la plateforme InVivo Quest, avec les replays de cette conférence du 19 janvier et des précédentes : https://www.invivoquesteurotour2020-2021.com/.

 

 

[1] InVivo Quest est le programme d’open innovation d’InVivo, Union de coopératives agricoles. Il s’agit d’un concours destiné aux startups européennes qui proposent des solutions pour accélérer la transition agricole et relever le défi climatique. L’objectif est de structurer et fédérer un écosystème international d’innovation AgriFood pour faire émerger des champions mondiaux.