Le temps de la réflexion durable Publié le 10 janvier 2020 par Damien BONDUELLE

Une nouvelle année commence et en dehors des assolements préparés et des prochaines cultures déjà semées, la période est favorable aux réflexions pour réussir cette nouvelle campagne de production.

 

Et le terreau de l’an neuf ne manque pas de matière !

A ce que l’on vit sur le plan économique, politique et social, de nouvelles donnes s’ajoutent encore, comme l’affolement climatique, mais aussi les nouvelles obligations en matière de pratiques agricoles et nos relations avec les citoyens-consommateurs. Voici l’occasion de préparer une autre façon de pratiquer nos métiers, pour qu’ils soient plus performants, plus durables, plus adaptés, mieux perçus, et surtout compatibles avec les attentes sociétales qui évoluent sans cesse.

 

Dans ce contexte de colère et de désarroi, il est temps de définir une nouvelle stratégie pour nos agricultures qui satisfasse nos performances et nos marchés. Un comportement d’anticipation et de souplesse d’esprit nous apportera plus de sérénité face au changement permanent que nous vivons. Une véritable inflation de préoccupations sociétales nous impose cette aptitude.

 

C’est le rôle d’agridées, le think tank de l’entreprise agricole, de nous y aider grâce à ses travaux toujours plus pertinents et apportant des pistes d’actions concrètes pour améliorer nos performances, et faire les bons choix pour appréhender de nouveaux marchés dans de meilleures conditions. Plus les débats seront animés à l’occasion des groupes de travail, plus la matière sera riche et apportera de véritables réponses pour faire progresser nos entreprises. Il est hors de question de céder au pessimisme, voire même de se laisser attaquer sur de mauvaises appréciations de nos concitoyens.

 

A nous d’y travailler, d’encourager les questionnements qui font avancer, de proposer une lecture plus réelle de nos actions et de nos pratiques. Et de convaincre en rassurant.

 

Nous pouvons alors nous souhaiter une bonne année 2020, avec l’espoir de relations meilleures et de véritable reconnaissance, sources d’une plus grande motivation.

@SAFThinkTank