Rapport “L’amont agricole : une consolidation des acteurs pour répondre aux défis du 21ème siècle” Publié le 21 mars 2018 par Marie-Cécile DAMAVE

Le Cabinet Asterès publie un nouveau rapport sur la consolidation des acteurs  de l’amont agricole pour répondre aux défis du 21ème siècle.

 

Notre think tank a contribué à ce rapport en tant qu’experts du monde agricole et de l’agro-industrie, qui a bénéficié du soutien financier de Bayer.

 

Ce rapport est publié  à l’occasion d’un agridébat sur le même thème organisé par agridées.

 

 

 

SOMMAIRE

 

 

 

1/ LE DEFI : NOURRIR DURABLEMENT DES POPULATIONS CROISSANTES

 

Population et besoins alimentaires de 1960 à aujourd’hui : une productivité agricole salvatrice

Sous pression, l’agriculture doit évoluer pour continuer à nourrir l’humanité

 

 

2/ L’AGRICULTURE DE DEMAIN : PRODUIRE PLUS ET MIEUX, AVEC MOINS 

 

Objectif : minimiser l’usage des intrants

De nouveaux savoir-faire pour réduire les intrants de 30%, sans perte de rendement

Edition génomique : des plantes plus robustes et productives

Agriculture numérique : la révolution verte du 21ème siècle

Biocontrôle : des intrants plus écologiques

Cette révolution agricole appelle une révolution des métiers

 

3/ A LA POURSUITE D’EFFICIENCE, LES ACTEURS DE LA PRODUCTION AGRICOLE SE CONCENTRENT 

 

Exploitations agricoles : 13% des fermes assurent 51% de la production

Coopératives : 3 fois moins d’acteurs céréaliers qu’il y a 30 ans

Agroéquipement : 6 constructeurs détiennent 60% du marché mondial

Agrochimie : 6 acteurs détiennent 75% du marché mondial

Semences : 7 obtenteurs détiennent 64% du marché mondial

Fertilisation : 10 entreprises détiennent 56% du marché mondial

 

4/ CONCENTRATION, CONCURRENCE ET INNOVATION : DES CARACTERISTIQUES DE MARCHE CONCILIEES 

 

En agrochimie, la concurrence modère les prix

Les agrochimistes et les semenciers consacrent plus de 10% de leur chiffre d’affaires à la R&D

Avec l’agriculture numérique, les colosses d’aujourd’hui auront demain des pieds d’argile

 

 

5/ LA DYNAMIQUE D’INNOVATION REPOSE SUR UN ECOSYSTEME D’ACTEURS HETEROGENES 

 

Des acteurs de l’innovation hétérogènes et complémentaires

Une diversité d’acteurs qui justifie des modèles d’innovation ouverte

 

 

CONCLUSION : UN BESOIN DE DIALOGUE 

 

 

 

Télécharger le rapport :

Asterès - Rapport Sur La Consolidation De L'amont Agricole - Février 2018
1.0 MiB
Détails
@SAFThinkTank