Pac 2021-2027, pas de transition agro-écologique sans sécurité du revenu des agriculteurs Par agriDées

Article de Frédéric Hénin publié sur le site de WIKIAGRI.FR le 12 octobre 2020.

 

“[…] Selon Christian de Perthuis, professeur à l’université Paris Dauphine, il faut donner aux agriculteurs les moyens de prendre les risques qu’impose le passage à l’agriculture écologiquement intensive. Et les aides Pac qui seraont allouées après 2021 devraient alors reposer sur une obligation de résultat et non plus de moyens.

 

 

 

En organisant un colloque intitulé « Le rôle de l’agriculture dans l’action climatique », le think tank AgrIDées  (ex SAF, société des agriculteurs de France), s’immisce dans le débat sur la réforme de la Pac à conduire pour les années suivant 2021. Christian de Perthuis, professeur à l’université Paris Dauphine a défini le cadre dans lequel la politique agricole post 2021 devait s’inscrire pour allier compétitivité et neutralité carbone d’ici 2050, condition nécessaire pour limiter à 2°C, voire 1,5 °C, la hausse de la température moyenne de l’atmosphère de la planète et rendre ainsi le réchauffement climatique supportable. […]”

 

Retrouvez l’article complet sur le site de WIKIAGRI.FR

@SAFThinkTank