Va-t-on manger moins de viande et plus de protéines végétales ? Par agriDées

En nombre croissant, des consommateurs se déclarent désormais « flexitariens ». Ils réduisent leur consommation de viande dans le but de réduire l’impact de l’élevage sur le réchauffement climatique en cours. Le think tank « Agridées » vient de présenter une brochure (1) sur cet enjeu, lequel est fortement contrecarré par la politique de l’offre telle quelle fonctionne aujourd’hui en France.

Lire la suite de l’article de Gérard Le Puill 

 

@SAFThinkTank