agridées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Retour à la liste des contenus

Points de vue

Temps de lecture : 2 min

29/04/2022

Agriculture : concilier rentabilité économique et action climatique

Le changement climatique est actuellement au cœur des enjeux nationaux et internationaux. Depuis le 24 février, la guerre en Ukraine a positionné la sécurité alimentaire et la sécurité énergétique européennes comme des priorités stratégiques de premier ordre pour notre continent. Elle nous oblige à conduire nos actions en cohérence avec ces deux objectifs, et qui plus est, simultanément ! Pour nos secteurs agroindustriels, cela signifie à la fois produire plus de denrées agricoles pour nourrir nos habitants et ceux des pays qui dépendent des approvisionnements de la Mer noire, mais également produire davantage d’énergies renouvelables pour être en capacité de les substituer au moins partiellement au gaz naturel russe. Et si la productivité n’était plus un gros mot, en nous rendant plus indépendants et en contribuant à décarboner l’économie ?

En France, le Président de la République fraîchement réélu a prévu de nommer un nouveau premier ministre qui sera directement en charge de la « planification écologique ». Celle-ci devrait être déterminante dans la composition du futur gouvernement et le positionnement du futur ministre de l’agriculture devrait être renforcé dans la hiérarchie décisionnelle, au carrefour entre les enjeux des territoires, de l’alimentation, de l’énergie, de l’industrie et de l’environnement.

La sphère agricole s’est véritablement emparée de l’enjeu climatique lors de la préparation de la COP21 en 2015, qui a abouti à l’Accord de Paris sur le climat, en se positionnant comme force de propositions et apporteur de solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Oui nos secteurs apportent des solutions, mais à quels prix ?

Début 2021, Agridées a constitué un groupe de travail intitulé « Les moyens rentables d’adaptation et d’atténuation du changement climatique ». Nous avons cherché à explorer les leviers qui permettent d’accompagner les agriculteurs, en tant que chefs d’entreprise, à s’adapter au mieux, individuellement, au changement climatique, et pour leur permettre d’améliorer collectivement leur empreinte carbone, contribuant ainsi à atténuer les émissions de l’économie toute entière.

Après mûres réflexions de ce groupe et consultations d’experts, nous voici prêts à publier une note de think tank intitulée « Agriculture : concilier rentabilité économique et action climatique ». Le 16 mai 2022, nous organisons un événement, en partenariat avec le pôle d’innovation Agronov, pour présenter les principaux messages et propositions de cette publication et les mettre en débat avec un panel de professionnels des filières agricoles, agroalimentaires, de l’agro-industrie et de l’énergie, sous l’œil aiguisé de notre grand témoin, l’agroclimatologue Serge Zaka.

La mobilisation de ces acteurs est forte pour répondre aux grands défis climatiques et de sécurité alimentaire, énergétique et industrielle. L’accompagnement des transitions sera au cœur des échanges. Venez nombreux pour en débattre avec nous, notre partenaire et nos invités !