Quand le temps long est talonné par l’actualité Publié le 9 octobre 2020 par Damien BONDUELLE

Lors de son intervention en introduction de la conférence organisée par agridées sur le thème « Entreprise agricole et défi climatique », Christian de Perthuis a bien indiqué qu’en matière climatique nous étions « sur le temps long ».

 

Précisément, dans le domaine agricole, nous nous situons sur des échéances à long terme, surtout lorsqu’il faut adapter de nouvelles pratiques innovantes, que ce soit dans le domaine de l’élevage, de la production végétale ou d’investissements de toute nature.

 

Bon nombre de témoignages recueillis lors de notre débat du 29 septembre dernier, toujours basés sur des expériences de terrain, nous l’ont prouvé. Saluons la patience et l’entêtement des acteurs impliqués dans ces processus de changement, nous prouvant au passage que cela en vaut la peine. Ces parcours de femmes et d’hommes, chefs d’entreprises agricoles, sont des exemples qui doivent être mis en avant et partagés.

 

En conclusion des échanges, l’ancien ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a remis l’accent sur les outils destinés à accompagner ces transitions et a encouragé les acteurs concernés à plus de convergences vers cet objectif commun de réduire coûte que coûte notre impact carbone.

 

Et c’est bien dans ce sens que toutes les structures de nos secteurs doivent œuvrer  pour mieux faire connaître et coordonner les actions concrètes, pour un résultat qui ne sera visible que sur le très long terme.

 

Il est certes difficile de faire un lien direct entre les intempéries dévastatrices que nous venons de connaitre et le dérèglement climatique. Il n’en demeure pas moins que les pluies extrêmes et les vagues de chaleur ont déjà augmenté en intensité. Ces événements douloureux doivent justement nous rendre attentifs aux adaptations nécessaires et prioritaires.

 

Cherchons à consacrer nos actions à cette priorité. Faisons converger nos travaux vers ces objectifs communs, et poussons nos représentants politiques français et européens à œuvrer dans le même sens.

 

Agridées prendra sa part, en lançant prochainement deux groupes de travail sur ces sujets à la fois terriblement d’actualité et incontestablement de long terme.

 

 

[[ Damien Bonduelle a été réélu à la Présidence d’agridées à l’issue de la 153e assemblée générale du think tank, le 29 septembre 2020 ]]

@SAFThinkTank