Communiqué

“Bioéconomie : Rien ne se perd, tout se monnaye” Par agriDées

Article publié sur le site de La France Agricole.fr le 23 octobre 2018.

 

Faire payer l’industrie pour développer de nouveaux débouchés ou mieux valoriser les coproduits animaux : le think-tank Agridées souhaite faire des agriculteurs les acteurs principaux d’une nouvelle économie du vivant.

 

« La bioéconomie, rappelle Luc Esprit, administrateur du think-tank Agridées, c’est avant tout la production, la valorisation et la transformation de la biomasse renouvelable. » Les agriculteurs, avec leurs productions végétales ou animales, sont donc au cœur de ce concept (téléchargez la note d’Agridées sur la bioéconomie). « Les applications sont très larges, énergétiques, nutritionnelles…

 

Lire la suite sur le site de La France Agricole.fr (accès réservé)

 

Pour en savoir plus : “Bioéconomie : entreprises agricoles et société, une urgence partagée

@SAFThinkTank