GLYPHOSATE « Une certification de l’agriculture de conservation pour sortir de l’impasse » Par agriDées


Article paru sur le site de Terre-Net le 28 novembre 2019.

 

 

Si Emmanuel Macron est revenu sur son engagement d’interdire purement et simplement le glyphosate « d’ici trois ans », la volonté politique pour en réduire drastiquement l’usage agricole reste d’actualité. Jean-Baptiste Millard, délégué général du think tank agridées estime que « la certification des exploitations pratiquant l’agriculture de conservation », avec « un usage modéré du glyphosate » apparaît comme une voie de sortie pertinente.

Lagriculture durable est la déclinaison en agriculture du développement durable : un développement qui répond aux besoins présents, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Intégrée dans l’un des 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030 de l’Organisation des nations unies, l’agriculture durable consiste donc à pratiquer une agriculture économiquement efficace, écologiquement responsable, socialement équitable.

L’agriculture de conservation des sols a été clairement identifiée par la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) comme participant à une agriculture durable. Il s’agit de méthodes culturales qui maintiennent une couverture permanente du sol, avec des couverts d’interculture, une perturbation mécanique minimale des sols et une diversification des espèces végétales….

 

 

Retrouver  l’article sur le site de Terre-Net : https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/une-certification-de-l-agriculture-de-conservation-pour-sortir-de-l-impasse-202-164374.html

 

Voir le point de vue de Jean-Baptiste Millard : https://www.agridees.com/publication/glyphosate-une-certification-de-lagriculture-de-conservation-pour-sortir-de-limpasse/

@SAFThinkTank