Agridées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Retour à la liste des contenus

Articles

Temps de lecture : 1 min

30/09/2022

Compétitivité de la Ferme France : les sénateurs sonnent l’urgence

« Rectifier le cap ! « C’est en substance ce que propose le dernier rapport d’information de la commission des affaires économiques du Sénat intitulé « Compétitivité : une urgence pour redresser la Ferme France » rendu public le 28 septembre 2022*.

Au terme d’une enquête de plusieurs mois ayant permis l’audition de près de 200 experts et professionnels sur la stratégie de la « montée en gamme » pour toutes les filières et en s’appuyant sur l’exemple de cinq denrées alimentaires parmi les plus consommées par les Français (pomme, tomate, blé, lait, poulet), les rapporteurs  Laurent Duplomb (Les Républicains – Haute‑Loire), Serge Mérillou (Socialiste, Écologiste et Républicain – Dordogne) et Pierre Louault (Union Centriste – Indre‑et‑Loire)  constatent que cette politique, qui visait à l’origine à compenser la perte de compétitivité », si elle est généralisée à l’ensemble de l’agriculture, conduit à une impasse : le potentiel productif agricole français décline de plus en plus et l’alimentation du quotidien (le cœur de gamme) s’oriente vers des produits importés.

Les rapporteurs proposent de « mettre le paquet pour retrouver la compétitivité de la Ferme France d’ici 2028 ». Ils suggèrent au Gouvernement d’infléchir la tendance, de mener une politique de maitrise des charges des agriculteurs tout en dopant l’attractivité de produits français à l’extérieur. Des mesures fiscales, un soutien à l’innovation dans le domaine environnemental, une réforme du soutien à l’export ou encore une protection des importations figurent parmi les recommandations pour inverser les tendances.

 


* En 2019, le Sénat avait déjà tiré la sonnette d’alarme avec le rapport d’information n° 528 de Laurent Duplomb  « La France, un champion agricole mondial : pour combien de temps encore ? ».