agridées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Retour à la liste des contenus

Articles

Temps de lecture : 3 min

03/06/2022

Une nouvelle Chaire universitaire sur les transitions des territoires agricoles

"Visite de l'après-midi : démonstration de désherbage manuel dans un champ de céleri bio de Green Warriors (commune de Le Chêne, Aube)".

Inaugurée le 2 juin 2022 à Troyes, sur le site de l’UTT (Université de Technologie de Troyes), la Chaire Transitions des Territoires Agricoles (TTA), créée en 2021, est portée par l’Université de Technologie de Troyes (UTT), AgroParisTech, l’Institut Polytechnique UniLaSalle et le collectif Green Warriors, un collectif d’agriculteurs engagés dans des démarches de transitions. Soutenue par la Fondation UTT, le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et la Fondation Avril, l’objectif de la Chaire est de co-construire, avec les agriculteurs, une agriculture soutenable et au service du développement des territoires.

La Chaire s’appuie sur les travaux des équipes de recherche des 3 partenaires académiques et les questionnements d’un partenaire agricole :

  • L’Unité de Recherche interdisciplinaire sur les interactions Technologie-Société-Environnement (UR InSyTE) de l’UTT qui associe des compétences en sciences humaines et sociales et sciences pour l’ingénieur et développe des travaux visant à l’analyse de la soutenabilité et de la résilience des systèmes socio-techniques complexes, tels que des territoires agricoles.
  • L’Unité Mixte de Recherche (UMR) AgroParisTech INRAE SADAPT, une équipe interdisciplinaire associant sciences humaines et sociales et sciences biotechniques. Elle traite des questions de recherche sur les dynamiques des systèmes socio-techniques et socio-écologiques liées aux transformations des espaces agricoles et ruraux.
  • L’Unité de Recherche InTerACT de l’Institut Polytechnique UniLaSalle qui vise à mieux comprendre les processus d’innovation vers le développement durable de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et de l’agro-industrie et leurs conditions de réussite.
  • Le collectif Green Warriors qui regroupe 17 agriculteurs, sur environ 4000 hectares situés au nord du département de l’Aube, qui ont décidé d’entamer une transition en agriculture biologique, territoriale et intégrée.

 

Portée par Sabrina Dermine, enseignante-chercheuse au sein de l’Unité de Recherche InSyTE de l’Université de technologie de Troyes, la Chaire entend travailler à deux axes :

  • La mise au point d’outils d’analyse interdisciplinaire destinés à évaluer l’impact des transitions qui s’opèrent au sein des systèmes agricoles et alimentaires ;
  • L’accompagnement des acteurs engagés dans des transitions, à travers la recherche-action et la fourniture d’outils d’aide à la décision.

Et, ainsi, répondre à trois objectifs :

  • Assurer la soutenabilité et la résilience de systèmes agricoles et alimentaires diversifiés.
  • Reconnecter les agricultures aux dynamiques du territoire.
  • Co-construire et transférer les savoirs grâce à la confiance entre agriculteurs et chercheurs.

 

Les travaux de la chaire ont vocation à être déployés dans le futur au niveau de la région Grand Est et au-delà. Elle vient compléter tout un écosystème de chaires universitaires sur les enjeux agricoles au niveau national.

 


Photo : « Visite de l’après-midi : démonstration de désherbage manuel dans un champ de céleri bio de Green Warriors (commune de Le Chêne, Aube) ». ©Jean-Baptiste Bing, 2022