Agridées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Retour à la liste des contenus

Points de vue

Temps de lecture : 3 min

13/01/2023

En 2023, cultivons l’avenir

L’année 2022 s’est achevée sur de fortes incertitudes qui ont perturbé nos entreprises agricoles. Hausse rapide des coûts, fluctuation des cours sur des marchés très instables et remise en cause d’options de production face aux arbitrages permanents entre les considérations économiques, environnementales et les évolutions climatiques.

Et pourtant, la performance était au rendez-vous pour certaines entreprises alors que d’autres ont vécu de réelles difficultés. L’année 2022 est vraiment celle des fortes disparités de résultats, d’une filière à l’autre, mais aussi au sein d’une même branche d’activité et d’un même territoire.

Alors, comment aborder positivement 2023 ? Nos entreprises devront privilégier l’adaptation de leurs pratiques, certes pour continuer la prise en compte des orientations générales mais, plus encore, pour renforcer leur propre performance économique. Les stratégies politiques devront soutenir ces efforts dans le cadre de la nouvelle PAC ou des plans de relance.  Elles doivent viser l’adaptation au changement climatique, la nécessaire décarbonation de nos activités et la prise en compte de la sécurité alimentaire, tout en posant les bases de la sauvegarde de la rentabilité des entreprises.

Quelques exemples de réussite ces dernières années permettent de rester optimiste malgré des données qui évoluent en permanence concernant les coûts d’intrants, des matériels et des marchés toujours plus fluctuants. Ces bons résultats sont souvent liés à des actions collectives où les compétences et les innovations sont confortées par une plus grande solidarité et une meilleure anticipation, telles que la modification des pratiques agricoles (passage à l’agriculture de conservation des sols par exemple) ou la production d’énergie sur l’exploitation (méthanisation, photovoltaïque).

L’année 2023 sera l’occasion de poursuivre sur cette voie en faisant face à de nouveaux défis, comme le coût de l’énergie ou la sauvegarde de la valeur des produits alimentaires. Ce sera également une année où Agridées portera de nouvelles contributions au bénéfice de l’économie agricole, en ouvrant notamment deux groupes de travail, l’un sur la place des femmes cheffes d’entreprise agricole, l’autre questionnant la réalité de la souveraineté alimentaire appliquée au secteur de la volaille. Le think tank avancera également ses propositions dans le cadre de la concertation menée en amont d’une loi d’orientation et d’avenir agricoles, en particulier sur les volets formation et transmission des entreprises agricoles.

Aussi, plus que jamais, soutenons et encourageons les nouveaux agriculteurs entrepreneurs.