Commission européenne : une note comparative des biotechnologies utilisées en amélioration génétique Publié le 4 mai 2017 par Marie-Cécile Damave

De nos jours, la société et la réglementation européenne ont une vision binaire et réductrice de l’amélioration génétique, et classent les plantes et les animaux d’élevage en deux catégories : les OGM et le reste. Cette approche réductrice n’est plus tenable à l’heure où les méthodes de sélection sont de plus en plus diverses, ciblées, précises, rapides. Dans ce contexte, le 28 avril 2017, le Groupe de Haut Niveau du Mécanisme des Avis Scientifiques (« Scientific Advice Mechanism » ou SAM) de la Commission européenne a publié une note explicative indépendante d’environ 200 pages sur les nouvelles techniques de biotechnologies appliquées à l’agriculture…

L'accès au contenu de cette page est réservé aux adhérents

Vous êtes adhérent ? Connectez-vous

Vous n'êtes pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !