Agridées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Retour à la liste des contenus

3 questions à

Temps de lecture : 3 min

02/06/2022

Henri de Richecour

Henri de Richecour, cofondateur de « Triple Performance »,  explique l’intérêt de cette plateforme de connaissances pour accompagner les agriculteurs dans leur transition agro-écologique.

 1/ De quel constat est né la start-up NEAYI et sa plateforme « Triple Performance » ?

Les enjeux auxquels font face les agriculteurs aujourd’hui sont tels que les recettes appliquées jusqu’à présent pour les aider à s’adapter ne sont plus suffisantes. D’un côté les changements sont maintenant de l’ordre de la reconception (plus systémiques, avec investissements et risques élevés), de l’autre les capacités de changement sont restreintes (connaissance du vivant, ressources financières, temps). Il s’agit de restaurer les sols, la biodiversité ou même la qualité de ce que nous mangeons, mais aussi l’attractivité du secteur agricole, autant de facteurs qui conditionnent notre capacité de production alimentaire. En bref, rien de moins que nos vies !

 

2/ Pourquoi cette plateforme de connaissances est-elle plus qu’un simple site d’information ?

La plateforme s’appuie sur ce que nous ont expliqué les agriculteurs eux-mêmes : ils ont besoin d’informations précises et applicables (pratiques, factuelles), et ils ont besoin d’entrer en contact avec des pairs et des experts sur chaque sujet avant de se lancer.

Nous n’avons fait que suivre la logique : pour avoir des informations pratiques, le mieux est encore de permettre à chaque agriculteur, conseiller ou expert d’y contribuer, à la manière de Wikipedia. Pour la mise en relation, nous permettons à chacun de se manifester pour que sur chaque sujet, on puisse trouver et éventuellement entrer en contact avec d’autres agriculteurs qui ont une expérience ou une expertise sur le sujet.

Cette approche présente aussi l’avantage de favoriser la recherche ascendante, la mise en visibilité des observations et constats faits par les agriculteurs eux-mêmes dans leur contexte propre.

 

3/ Sur quel développement de votre offre travaillez-vous pour toujours mieux accompagner les entreprises agricoles dans leur transition ?  

Nous proposons une ingénierie éditoriale, qui permet la mise à disposition des agriculteurs des connaissances souvent mal exploitées, présentes au sein de chaque structure d’accompagnement et de service agricole. Nous facilitons d’un côté l’extraction et la mise à disposition de ces connaissances, et de l’autre nous les diffusons et les rendons visibles grâce au fort trafic de la plateforme et la mise en lien avec le reste du contenu déjà présent, soit aujourd’hui déjà plus de 3000 ressources et retours d’expériences.

Tout ce que nous ajoutons à notre offre n’a pour seul but que d’augmenter la quantité, la visibilité et la communauté pour que ces connaissances aient un impact réel pour les agriculteurs dans leurs efforts de mise en œuvre de la transition agricole !

 

Et d’ailleurs, pour donner encore plus d’ampleur à cet outil, nous lançons ce mois-ci une campagne de financement participatif sur https://bluebees.fr/ – n’hésitez pas à nous y rejoindre !